Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

MONDIAL 2022 : "NOTRE PEUPLE N'EST PAS HEUREUX" AFFIRME LE CAPITAINE DE L'ÉQUIPE IRANIENNE

22 Novembre 2022 10:18 (UTC+01:00)
MONDIAL 2022 : "NOTRE PEUPLE N'EST PAS HEUREUX" AFFIRME LE CAPITAINE DE L'ÉQUIPE IRANIENNE
MONDIAL 2022 : "NOTRE PEUPLE N'EST PAS HEUREUX" AFFIRME LE CAPITAINE DE L'ÉQUIPE IRANIENNE

Paris / La Gazette

L'équipe de football iranienne entame sa Coupe du monde contre l'Angleterre, lundi, au moment où le pays est toujours secoué par un vaste mouvement de protestation en réaction à la mort de Mahsa Amini.

Mondial-2022 : "Notre peuple n’est pas heureux", affirme le capitaine de l'équipe iranienne

L'équipe de football iranienne entame sa Coupe du monde contre l'Angleterre, lundi, au moment où le pays est toujours secoué par un vaste mouvement de protestation en réaction à la mort de Mahsa Amini.

L'équipe nationale d'Iran veut être "la voix" du peuple lors du Mondial-2022, a affirmé dimanche 20 novembre le défenseur et capitaine Ehsan Hajsafi, au moment où son pays est secoué par un soulèvement sans précédent, durement réprimé par le pouvoir.

"On doit accepter le fait que la situation du pays n'est pas bonne et que notre peuple n'est pas heureux, a déclaré le joueur de l'AEK Athènes à la veille de l'entrée en lice de l'Iran dans le tournoi contre l'Angleterre (groupe B). Tout le monde est mécontent. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas être la voix du peuple et ne pas le respecter."

"Tout ce que l'on a, on le doit à notre peuple et nous sommes ici pour travailler dur, combattre, avoir un bon comportement sur le terrain, marquer des buts et nous dévouer au peuple iranien. J'espère que la situation évoluera comme le souhaite le peuple et que tout le monde sera heureux", a-t-il ajouté.

Hajsafi a également adressé "ses condoléances aux familles des victimes", assurant être "à leurs côtés".

Aucun des joueurs de la Team Melli alignés face à l’Angleterre pour le premier match de l’Iran au Qatar n’a entonné l’hymne national avant le coup d’envoi. Un silence perçu comme un signe de soutien aux manifestants qui protestent contre le régime depuis plus de deux mois.

Loading...