Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

Afghanistan : les talibans appellent au retour des vols internationaux à Kaboul

27 Septembre 2021 09:50 (UTC+01:00)
Afghanistan : les talibans appellent au retour des vols internationaux à Kaboul
Afghanistan : les talibans appellent au retour des vols internationaux à Kaboul

Paris / Lagazetteaz

En Afghanistan, les talibans ont exhorté les compagnies aériennes internationales à reprendre leurs vols depuis la capitale, Kaboul. Cette déclaration intervient alors que le nouveau gouvernement intensifie ses efforts pour gagner l'acceptation de la communauté internationale.

Les talibans assurent que l'aéroport de Kaboul peut reprendre du service. Depuis la fin des évacuations le 30 août organisées par les pays occidentaux, seuls quelques vols humanitaires et commerciaux ont pu décoller de la capitale afghane. Cet été, les équipements de l'aéroport ont été gravement endommagés lors de l'évacuation chaotique. Plus de 120 000 personnes ont quitté leur pays en quelques semaines seulement. Aujourd'hui, l'activité de l'aéroport a repris grâce à l'aide technique du Qatar, des Émirats arabes unis et de la Turquie.

Actuellement, les seules compagnies qui opèrent sont Pakistan International Airlines et Kam Air, une compagnie afghane privée. Mais un simple aller coûte plus de 1 000 euros pour une durée de vol de 40 minutes entre Kaboul et Islamabad, la capitale pakistanaise. Même à ce prix – lié à l'assurance couvrant les risques de guerre, selon les compagnies – les vols proposés peinent à répondre à la demande. C'est pourquoi les talibans espèrent que les vols commerciaux normaux seront rapidement rétablis.

« De nombreux citoyens afghans se sont retrouvés coincés à l'étranger, sans possibilité de retourner dans leur patrie », a déclaré dans un communiqué Abdul Qahar Balkhi, nouveau porte-parole du ministère des Affaires étrangères. « De plus, de nombreux citoyens afghans employés à l'étranger ou qui suivent des études à l'extérieur du pays font désormais face à des difficultés pour rejoindre leur destination », a-t-il ajouté.

Dans un entretien à la chaîne américaine CBS News, enregistré en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, le président turc Recep Tayyip Erdogan a prévenu dimanche : la Turquie attend des talibans un gouvernement « inclusif » avant de conclure avec eux un accord opérationnel concernant l’aéroport de Kaboul.

Après la chute inopinée du régime soutenu par les Occidentaux, la Turquie a entamé des discussions avec les nouveaux maîtres du pays pour aider à gérer le site, indispensable à l'aide humanitaire et aux relations de l'Afghanistan avec le reste du monde. Mais sans effet jusqu'à présent.

Source: RFI

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus