Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

LA RUSSIE DEVIENT LE DEUXIÈME PLUS GRAND FOURNISSEUR DE PÉTROLE BRUT DE L'INDE

16 Juin 2022 15:48 (UTC+01:00)
LA RUSSIE DEVIENT LE DEUXIÈME PLUS GRAND FOURNISSEUR DE PÉTROLE BRUT DE L'INDE
LA RUSSIE DEVIENT LE DEUXIÈME PLUS GRAND FOURNISSEUR DE PÉTROLE BRUT DE L'INDE

Paris / La Gazette

La Russie a dépassé l'Arabie saoudite pour devenir le deuxième plus grand fournisseur de pétrole brut de l'Inde, derrière l'Irak, et les volumes devraient augmenter dans les mois à venir en raison des rabais importants offerts par la Russie.

Selon Reuters, la part de la Russie dans les achats de pétrole de l'Inde a atteint le chiffre record de 18 %, soit environ 819 000 barils par jour (bpj) en mai, contre environ 277 000 bpj en avril.

L'Inde a profité des prix réduits que la Russie a dû offrir en raison des perturbations de l'approvisionnement dans le cadre de la guerre en Ukraine. Moscou vendrait son pétrole à l'Inde avec un rabais pouvant atteindre 30 dollars par baril, alors que le Brent se négocie actuellement à environ 120 dollars par baril.

La Russie, riche en énergie, a été bombardée de sanctions occidentales en raison de ce que Moscou appelle une « opération militaire spéciale » en Ukraine. Les sanctions ont relégué le commerce du pétrole brut russe dans l'ombre, de nombreux importateurs de pétrole évitant de traiter avec les sociétés énergétiques du pays. En conséquence, les prix au comptant du pétrole brut russe ont été poussés à des niveaux historiquement bas par rapport aux autres qualités.

Toutefois, malgré l'interdiction de l'UE, l'Inde, alliée de longue date du Kremlin, a adopté une position ferme en insistant pour acheter du pétrole russe.

L'Inde, qui compte 1,4 milliard d'habitants et est un pays gourmand en pétrole, couvre 85 % de ses besoins en pétrole brut par des importations. La nation a consommé 202,7 millions de tonnes de produits pétroliers en 2021-2022, en hausse par rapport aux 194,3 millions de tonnes au cours de l'année fiscale précédente, mais inférieure à la demande pré-pandémique de 214,1 millions de tonnes en 2019-2020.

L'Inde est actuellement le troisième plus grand consommateur et importateur de pétrole au monde. Le pays a essayé de réduire sa dépendance pétrolière vis-à-vis des pays du Golfe en augmentant ses importations en provenance de Russie et des États-Unis.

Cependant, faire des affaires avec la Russie pourrait avoir un coût élevé pour l'Inde. Washington a déjà prévenu que la violation des sanctions américaines par l'achat de pétrole russe à prix réduit placerait New Delhi du « mauvais côté de l'histoire ».

Selon les données fournies par l'Energy Information Administration des États-Unis, la Russie est classée troisième producteur mondial de pétrole, derrière les États-Unis et l'Arabie saoudite. Les réserves de pétrole de la Russie sont estimées à 80 milliards de barils, soit les huitièmes plus importantes au monde.

Loading...