Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

JO : LES ATHLÈTES DE RUSSIE ET DE BIÉLORUSSIE RISQUENT D'ÊTRE BANNIS DES JO DE PARIS 2024

12 Juillet 2022 21:58 (UTC+01:00)
JO : LES ATHLÈTES DE RUSSIE ET DE BIÉLORUSSIE RISQUENT D'ÊTRE BANNIS DES JO DE PARIS 2024
JO : LES ATHLÈTES DE RUSSIE ET DE BIÉLORUSSIE RISQUENT D'ÊTRE BANNIS DES JO DE PARIS 2024

Paris / La Gazette

Les athlètes de Russie et de Biélorussie pourraient ne pas être autorisés à participer aux Jeux de Paris 2024 en raison de l'invasion de l'Ukraine par Moscou, a déclaré Craig Reedie, membre senior du Comité international olympique (CIO).

En février, le CIO a émis des directives à l'intention des instances dirigeantes sportives recommandant de bannir les Russes et Biélorusses des compétitions sportives.

« Une décision va devoir être prise sur ce qu'il advient de chacun de ces deux pays, et je suppose que le sentiment général est qu'ils ne devraient pas être qualifiés», a déclaré Craig Reedie aux médias britanniques.

« La plupart des gens se battent pour savoir comment nous pourrions atteindre un certain degré de représentation, mais pour l'instant, il n'y a pas de moyen clair de le faire. Par conséquent, on maintient le statu quo ».

Les athlètes manqueront les épreuves de qualification pour Paris en raison des directives du CIO.

Le président du CIO, Thomas Bach, n'a toutefois pas sanctionné ni interdit aux membres russes qui siègent au CIO de prendre part aux réunions olympiques et n'a pas non plus sanctionné le Comité olympique russe.

Parmi les sports inscrits au programme olympique, seuls le cyclisme, le tennis et le judo permettent aux Russes et aux Biélorusses de continuer à concourir, mais Craig Reedie a ajouté qu'il doutait que les athlètes de ces sports soient autorisés à participer aux épreuves de qualification.

Craig Reedie, ancien président de l'Agence mondiale antidopage (AMA), estime qu'il serait irréaliste de permettre aux athlètes de participer aux compétitions de qualification une fois qu'elles ont commencé.

Il est difficile, à mi-parcours, de dire : « Vous tous qui vous êtes qualifiés, nous avons changé les règles ».

« Il s'agit donc d'un véritable problème pour les fédérations, qui ont reçu l'instruction claire de ne pas inviter les Russes et les Biélorusses à participer aux événements » a affirmé le responsable.

(Reuters)

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus