Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

L'ONU DEMANDE À POUTINE DE STOPPER SON "ATTAQUE ARMÉE" EN UKRAINE

26 Août 2022 21:12 (UTC+01:00)
L'ONU DEMANDE À POUTINE DE STOPPER SON "ATTAQUE ARMÉE" EN UKRAINE
L'ONU DEMANDE À POUTINE DE STOPPER SON "ATTAQUE ARMÉE" EN UKRAINE

Paris / La Gazette

La Haute-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme a demandé jeudi au président russe Vladimir Poutine de mettre fin « à l'attaque armée contre l'Ukraine », réclamant par ailleurs la démilitarisation de la centrale nucléaire de Zaporijjia, plusieurs fois bombardée. A l'occasion de sa conférence de presse de fin de mandat, Michelle Bachelet a brièvement mentionné le conflit en Ukraine.

« J'appelle le président russe à mettre fin à l'attaque armée contre l'Ukraine », a-t-elle déclaré. « La centrale de Zaporijjia doit être immédiatement démilitarisée », a-t-elle ajouté. Elle a souligné que ses services avaient recensé au moins 5.587 civils tués et 7.890 blessés depuis le début de l'invasion russe en Ukraine il y a six mois. Parmi ces victimes, près de 1.000 sont des enfants. « Hier, cela faisait six mois que la Russie a envahi l'Ukraine. Six mois incroyablement terrifiants pour le peuple ukrainien, dont 6,8 millions ont dû fuir leur pays. Des millions d'autres ont été déplacés à l'intérieur du pays », a déclaré l'ancienne présidente chilienne. « Six mois plus tard, les combats se poursuivent, avec des risques impensables pour les civils et l'environnement, liés aux hostilités menées à proximité de la centrale nucléaire de Zaporijjia », a-t-elle déploré.

Elle a appelé les deux parties à veiller à respecter, « à tout moment et en toutes circonstances, le droit international des droits de l'homme et le droit international humanitaire ». « La communauté internationale doit insister sur le principe de responsabilité pour les nombreuses violations graves documentées, dont certaines pourraient s'apparenter à des crimes de guerre », a-t-elle conclu.

(AFP)

Loading...