Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

L'IRAN DÉVOILE UN MISSILE HYPERSONIQUE MODERNISÉ ALORS QUE KHAMENEI ÉVOQUE L'"ÉCHEC" D'ISRAËL À GAZA

20 Novembre 2023 07:05 (UTC+01:00)
L'IRAN DÉVOILE UN MISSILE HYPERSONIQUE MODERNISÉ ALORS QUE KHAMENEI ÉVOQUE L'"ÉCHEC" D'ISRAËL À GAZA
L'IRAN DÉVOILE UN MISSILE HYPERSONIQUE MODERNISÉ ALORS QUE KHAMENEI ÉVOQUE L'"ÉCHEC" D'ISRAËL À GAZA

Paris / La Gazette

L'Iran a dévoilé une version modernisée de son missile hypersonique lors d'une exposition militaire organisée pour le guide suprême du pays.

L'ayatollah Ali Khamenei a visité dimanche une université gérée par la division aérospatiale du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) à Téhéran, où une version plus avancée du missile hypersonique Fattah a été exposée, ainsi qu'une série d'armes, dont le drone Gaza de fabrication iranienne.

Une nouvelle version de la série de drones Shahed et une version améliorée du système de défense antimissile 9-Dey, capable de lancer des projectiles à courte et moyenne portée, ont également été dévoilées.

Le CGRI a également présenté un nouveau système de défense antimissile appelé Mehran, qui utiliserait des missiles à combustible solide.

L'Iran avait dévoilé ce missile pour la première fois en juin, rejoignant ainsi le petit club des pays, dont la Chine et la Russie, qui disposent d'armes capables de parcourir de longues distances avec une grande manœuvrabilité.

Les médias d'État iraniens ont rapporté que le missile Fattah II est un engin planant hypersonique, un projectile qui glisse vers sa cible après le lancement initial, offrant ainsi une manœuvrabilité nettement supérieure à celle d'une ogive balistique se déplaçant selon un arc de cercle plus prévisible.

Aucune autre information n'a été fournie sur la version améliorée dimanche, mais l'Iran avait déclaré que le Fattah était capable de se déplacer à une vitesse pouvant atteindre Mach 15 (5,1 km ou 3,2 miles par seconde) avec une portée de 1 400 km (870 miles).

Dimanche, le guide suprême iranien a de nouveau condamné Israël et ses alliés occidentaux pour leur guerre contre la bande de Gaza, qui a tué plus de 12 000 Palestiniens, dont près de la moitié étaient des enfants.

M. Khamenei a clamé que "le régime sioniste est un symbole de racisme", ajoutant que le soutien de l'Occident au bombardement de l'enclave depuis des semaines signifie que les dirigeants occidentaux "croient également au racisme et n'y voient rien de mal".

Il a estimé que les attaques brutales contre les hôpitaux de Gaza témoignent de la colère des dirigeants israéliens face à leur "échec" dans la lutte contre les combattants palestiniens.

"Les gouvernements islamiques doivent rompre leurs relations politiques avec le régime sioniste, au moins pour une période limitée", a exhorté M. Khamenei, qui a également appelé les États musulmans à réduire les flux d'énergie et de marchandises à destination d'Israël.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus