Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

L'ARMÉNIE REMET LES RESTES PRÉSUMÉS DE 138 AZERBAÏDJANAIS PORTÉS DISPARUS LORS DE LA PREMIÈRE GUERRE DU KARABAKH

31 Août 2022 10:48 (UTC+01:00)
L'ARMÉNIE REMET LES RESTES PRÉSUMÉS DE  138 AZERBAÏDJANAIS PORTÉS DISPARUS LORS DE LA PREMIÈRE GUERRE DU KARABAKH
L'ARMÉNIE REMET LES RESTES PRÉSUMÉS DE 138 AZERBAÏDJANAIS PORTÉS DISPARUS LORS DE LA PREMIÈRE GUERRE DU KARABAKH

Paris / La Gazette

L'Arménie a remis les restes présumés de 138 Azerbaïdjanais portés disparus pendant la première guerre du Karabakh, a déclaré Ismayil Akhundov, chef du groupe de travail de la Commission d'État chargée des prisonniers de guerre, des personnes portées disparues et des otages de la République d'Azerbaïdjan.

Lors d'une conférence organisée ce mardi à l'occasion de la Journée Internationale des personnes disparues, M. Akhundov a remarqué que la commission qu'il représente a enregistré 3 890 citoyens azerbaïdjanais comme personnes portées disparues lors de la première guerre du Karabakh, suite à l'agression militaire de l'Arménie contre l'Azerbaïdjan. Parmi eux, 3 171 étaient des militaires et 719 autres des civils. Parmi les civils, 71 étaient des mineurs, 267 autres des femmes.

« Sur le nombre total de personnes qui ont été portées disparues lors de la première guerre du Karabakh, 872 personnes, dont 29 enfants, 98 femmes et 112 personnes âgées, ont été faites prisonnières ou sont restées dans les territoires autrefois occupés », a noté le chef du groupe de travail, en ajoutant que « les prisonniers et les otages qui ont été libérés par la suite ont confirmé avoir vu ces personnes en vie. Pendant toute la durée du conflit, l'Arménie a caché aux organisations internationales des informations sur ces personnes ».

« Ce n'est qu'après la déclaration trilatérale signée le 10 novembre 2020 [entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie sous la médiation de la Russie] que la partie arménienne a remis les restes mixtes, qui comprendraient 138 Azerbaïdjanais portés disparus pendant la première guerre du Karabakh », a précisé M. Akhundov.

L'Arménie et l'Azerbaïdjan, deux pays du Caucase voisins, se sont affrontés lors d'une guerre en 2020 pour le contrôle du Karabakh, une région montagneuse qui a fait sécession de l'Azerbaïdjan il y a trois décennies. Le conflit, qui a fait 6.500 morts, a été remporté par Bakou, qui a récuperé ses anciens territoires occupés par les séparatistes arméniens dans les années 1990.

Avant le conflit de 2020, une première guerre dans les années 1990 avait fait plus de 30.000 morts au Nagorny Karabakh.

Il est aussi à noter que, depuis les années 1990, ce sont en effet près de 4000 Azerbaïdjanais qui sont portés disparus depuis l’invasion arménienne et la guerre qui a suivi, jusqu’à l’occupation pendant 27 ans du Haut-Karabakh. Malheureusement, à ce jour, et ce malgré les appels répétés de la Commission d’Etat en Azerbaïdjan, l’Arménie s’est toujours refusé à donner le moindre renseignement sur ces 4000 disparus. Seules quelques informations parcellaires sur une cinquantaine de prisonniers de guerre ont été diffusées.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus