Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

L'Ambassadeur pakistanais Bilal Hayee : En ces temps difficiles, l'Azerbaïdjan préside habilement le Mouvement des non-alignés

Politique 12 Octobre 2020 16:00 (UTC+04:00) 234
L'Ambassadeur pakistanais Bilal Hayee : En ces temps difficiles, l'Azerbaïdjan préside habilement le Mouvement des non-alignés
L'Ambassadeur pakistanais Bilal Hayee : En ces temps difficiles, l'Azerbaïdjan préside habilement le Mouvement des non-alignés

Paris / Lagazetteaz

En ces temps difficiles, l'Azerbaïdjan dirige habilement le Mouvement des non-alignés, car il est évident que les pays en développement sont les plus exposés aux problèmes sanitaires, humanitaires et économiques liés à la pandémie de COVID-19, a déclaré l'Ambassadeur du Pakistan en Azerbaïdjan, Bilal Hayee.

« Le Pakistan attache une grande importance aux relations fraternelles avec l'Azerbaïdjan. Le Président pakistanais Arif Alvi a conduit la délégation pakistanaise au 18e sommet du Mouvement des non-alignés qui s'est tenu en octobre 2019. En marge du sommet, le Président du Pakistan a également rencontré le Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev. Le Pakistan félicite le Président de l'Azerbaïdjan pour son initiative opportune et la convocation réussie du Groupe de contact du Sommet du Mouvement des non-alignés le 4 mai 2020. Nous apprécions également l'initiative du Président de l'Azerbaïdjan de convoquer une session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies consacrée à la pandémie de COVID-19. Le Pakistan continue de soutenir cette initiative et participera activement à cette session spéciale », a-t-il noté.

M. Hayee a fait remarquer que le Pakistan est prêt à contribuer à l'initiative du Mouvement des non-alignés visant à renforcer la riposte internationale à la pandémie de COVID-19.

« L'Azerbaïdjan et le Pakistan croient tous deux à la coopération internationale multilatérale. Les principes de Bandung sont plus pertinents aujourd'hui que jamais, car le multilatéralisme est la seule façon de résoudre les problèmes mondiaux actuels. Nous sommes ravis de constater que, malgré la pandémie de COVID-19, l'Azerbaïdjan, en tant que président du Mouvement des non-alignés, s'efforce de renforcer les activités de cette organisation. Sous la direction compétente du Président azerbaïdjanais, le Mouvement non-alignés a renforcé son action pour promouvoir les intérêts de ses États membres. Cela se manifeste dans les initiatives de l'Azerbaïdjan prises au sein de l'ONU et du Mouvement des non-alignés. Le Pakistan et l'Azerbaïdjan ont des points de vue communs sur un certain nombre de questions. Les deux pays coordonnent étroitement leurs activités au sein de l'ONU et d'autres organisations internationales, y compris le Mouvement des pays non-alignés. Le Pakistan a soutenu la proposition de l'Azerbaïdjan de convoquer une session spéciale de l'Assemblée générale des Nations unies pour discuter des engagements entrepris en matière du coronavirus (COVID-19), en particulier pour les pays en développement. De même, l'Azerbaïdjan a soutenu l'appel du Premier ministre pakistanais Imran Khan à la communauté internationale pour une « Initiative mondiale d'allègement de la dette ». Le Pakistan apprécie également le geste aimable de l'Azerbaïdjan qui soutient les pays en développement dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19. À titre d’exemple, l'Azerbaïdjan a fait un don d'un million de dollars au Pakistan en mai 2020 », a confié l'Ambassadeur.

L’Ambassadeur pakistanais a en outre fait remarquer qu'en tant que plus grand groupe de pays au niveau international (avec 120 États membres), le Mouvement des non-alignés joue un rôle majeur dans le système international, en particulier au sein de l’ONU.

« Unissant leurs engagements communs envers les principes fondateurs du Mouvement des non-alignés et ses idéaux, les organisations membres disposent d'une plateforme solide pour exprimer leur vision sur toute une série de questions, notamment la paix et la sécurité, les droits de l'homme, le développement durable et le changement climatique », a-t-il affirmé.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus