Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT

14 Juin 2022 15:47 (UTC+01:00)
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT

Paris / La Gazette

Le Néerlandais a survolé la course, dimanche, à Bakou, pour devancer son coéquipier Sergio Perez, tandis que Charles Leclerc a de nouveau abandonné.

Qu'il semble loin le début de saison idyllique de Ferrari. Les deux succès en trois courses de Charles Leclerc avaient laissé entrevoir le renouveau du cheval cabré. Mais le pur sang est encore rétif. A Bakou, dimanche 12 juin, il a carrément fait un refus d'obstacle et est rentré au box avant même la mi-course, naseaux fumants, moteur cassé. Red Bull, l'autre étalon du circuit, n'en demandait pas tant. Et Max Verstappen n'a pas eu besoin de cravacher pour signer sa 4e victoire de la saison, devant Sergio Perez, qui en profite pour s'emparer de la deuxième place au championnat pilotes, à 31 points de son coéquipier. Les deux Mercedes suivent les deux Red Bull sous le drapeau à damier, Pierre Gasly est 5e.

Le départ de cette 5e édition du Grand Prix d'Azerbaïdjan avait annoncé le couleur pour Ferrari. Quelques centièmes de patinage en trop et Charles Leclerc, parti en pole, devait laisser passer Sergio Perez au premier virage. Le pilote monégasque, qui bloquait ses roues au passage, venait peut-être de laisser passer sa chance, celle de contrarier les Red Bull. Car si les monoplaces rouges restent devant en qualifications, la donne est bel et bien en train de changer en course où la firme autrichienne semble désormais un cran au-dessus. Confirmation visuelle avec cette envolée de Sergio Perez devant Leclerc dans les premiers tours.

La mauvaise passe de Leclerc

Tandis que l'abandon de Carlos Sainz, après un problème hydraulique, entraînait une virtual safety car au 10e tour, occasionnant un grand ballet d'arrêts aux stands auquel Red Bull ne participait pas, Max Verstappen enfilait le costume de boss. Il dépassait avec autorité son coéquipier au 15e tour et les deux voitures au taureau ailé s'envolaient sans coup férir. En embuscade avec son arrêt gratuit, Charles Leclerc pouvait néanmoins continuer à espérer. Jusqu'à ce terrible 20e tour où le moteur de la Ferrari partait en fumée...

Pour la 4e fois de rang, la Scuderia n'a donc pas pu concrétiser la pole position du n°16 par une victoire. Cela commence à faire beaucoup pour la firme de Maranello qui devra absolument résoudre ses soucis de fiabilité si elle veut contrecarrer l'hégémonie Red Bull. « Cela fait trois coups durs de suite », déplorait le pilote monégasque au micro de Canal+, juste après son abandon. « La motivation reste la même, mais ça fait mal... »

La confirmation Russell

Dès lors, la course virait à la promenade de santé ou presque pour Max Verstappen. Le champion du monde en titre tenait à distance respectable son coéquipier et gérait en père peinard son avance. Derrière les deux Red Bull, seules au monde, les Mercedes pointaient discrètement le bout de leur moustache. George Russell, encore une fois impeccable, montait sur la 3e marche du podium tandis que Lewis Hamilton, malgré un dos en compote et la résistance de Pierre Gasly, finissait par arracher la 4e place.

Une 4e place à des années lumière de celui avec qui le Britannique luttait pour le titre il y a encore quelques mois. L'impavide Max Verstappen n'en a certainement cure et signe donc une 25e victoire en carrière. Celle qui en fait déjà l'égal de deux légendes de ce sport, Niki Lauda et Jim Clark. Celle, aussi, qui lui permet de faire un break considérable au championnat sur son coéquipier et sur Charles Leclerc, désormais à 34 points. Le début de saison est définitivement loin.

(Avec Franceinfo)

Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
F1 : MAX VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU  GP D'AZERBAÏDJAN PREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT - Gallery Image
Loading...
L'info de A à Z Voir Plus