Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

LES FRANÇAIS PLUS ÉGAUX QUE LES AUTRES

27 Janvier 2022 06:28 (UTC+01:00)
LES FRANÇAIS PLUS ÉGAUX QUE LES AUTRES
LES FRANÇAIS PLUS ÉGAUX QUE LES AUTRES

Paris / La Gazette

Le laboratoire sur les inégalités mondiales a publié, comme il y a quatre ans, son état des lieux post-Covid. La France apparaît comme le pays où les écarts de revenus sont les plus faibles du G20 élargi (hors Suède).

Le laboratoire sur les inégalités mondiales a publié mardi son analyse sur les revenus et les patrimoines. Il s'agit de l’évolution, depuis 1820 et jusqu’à maintenant, des inégalités sur la planète.

Les économistes ont épluché les données des 20 premières puissances mondiales (le G20).

La conclusion est que la France est le pays, avec la Suède, où l'écart de revenus entre les 10% les plus riches et les 50% les plus pauvres est le plus faible. Il est de 1 à 7.

Il est de 1 à 8 en Italie et en Espagne, de 1 à 9 au Royaume-Uni, de 1 à 10 en Algérie et en Allemagne, de 1 à 14 en Chine et en Corée, de 1 à 17 aux Etats-Unis et jusqu’à 1 à 63 en Afrique du Sud.

En France, cet écart est grosso modo stable depuis 40 ans.

Précision qui renforce le constat : les revenus pris en compte sont avant impôts et avant prestations sociales, or on sait que ceux-ci sont élevés en France. Conséquence : l’écart est en réalité bien plus faible (1 à 4).

Paradoxalement, c'est en France que le débat sur les inégalités est le plus nourri et le plus violent. Un effet la passion de l’égalité qui est la nôtre.

Ce débat existe ailleurs aussi, mais Joe Biden a décidé de ne pas instaurer d’impôt sur la fortune, de même que la nouvelle coalition allemande qui prend le pouvoir aujourd’hui.

Et les inégalités de patrimoine ?

Les 10% les plus riches, en France, détiennent 60% du patrimoine total, ce qui est un peu plus que dans d’autres pays très développés – les prix de l’immobilier parisien y sont peut-être pour quelque chose.

Mais une des vraies évolutions est que la part détenue par les milliardaires dans le patrimoine mondial total a été multipliée par 3,5 en 25 ans, c’est très rapide : c’est l’effet de la révolution numérique toujours en cours (Elon Musk, Jeff Bezos), de l’appétit de luxe partout dans le monde (Bernard Arnault) et de l’apparition de milliardaires dans les pays autrefois pauvres.

(Avec FranceInter)

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus