Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

LE PALAIS ROYAL DE CASERTE RENAÎT GRÂCE À UN FONDS DE L'UE

18 Mai 2023 11:07 (UTC+01:00)
LE PALAIS ROYAL DE CASERTE RENAÎT GRÂCE À UN FONDS DE L'UE
LE PALAIS ROYAL DE CASERTE RENAÎT GRÂCE À UN FONDS DE L'UE

Paris / La Gazette

Le palais royal de Caserte, joyau architectural longtemps négligé près de Naples, va retrouver sa gloire d'antan grâce à un vaste projet de restauration, financé en partie par le fonds de relance de l'Union européenne.

Surnommé le « Versailles italien », en référence au palais royal de la région parisienne, le site italien de l'UNESCO compte 1 200 pièces, 1 742 fenêtres et 123 hectares de jardins luxuriants.

Il a été construit sur ordre du roi de Naples Charles de Bourbon, et les travaux ont commencé en 1752 sous la direction de l'architecte Luigi Vanvitelli.

Mais il est tombé dans l'oubli après l'unification de l'Italie à la fin du XIXe siècle, et n'a été utilisé que rarement par la suite, notamment lorsqu'il a servi de quartier général aux Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale.

De la restauration des façades à la remise en état des jardins en passant par la réparation des portes, remédier aux ravages du temps s'avère une tâche titanesque.

Les efforts déployés jusqu'à présent ont été récompensés la semaine dernière lorsque le palais a obtenu une troisième étoile - la plus haute distinction - dans le prestigieux guide vert Michelin du sud de l'Italie.

Philippe Orain, directeur des Guides verts Michelin, a déclaré à l'AFP que la restauration était « remarquable ».

Le palais a également obtenu des points pour sa collection d'art contemporain, exposée dans les appartements royaux, ainsi que pour sa décision d'ouvrir ses portes aux visiteurs le soir et à Noël.

La troisième étoile élève le palais et ses jardins, avec ses bassins réfléchissants et sa cascade, au niveau du site archéologique de Pompéi.

« C'est une reconnaissance qui, nous l'espérons, nous fera connaître dans toute l'Europe et dans le monde entier », a estimé la directrice du palais, Tiziana Maffei.

Autrefois résidence de la reine Marie-Caroline, sœur de Marie-Antoinette, le palais a été conçu pour être « l'expression du pouvoir mais aussi du prestige culturel », a ajouté Mme Maffei.

Le prix de la restauration est élevé, mais le projet a reçu environ 25 millions d'euros (27 millions de dollars) du Fonds européen pour la reconstruction post-pandémique.

Mme Maffei a précisé que ce montant était « très faible » par rapport au coût total, mais qu'il permettrait de restaurer l'aqueduc, qui achemine l'eau vers les fontaines, les canaux et les bassins du palais, sur une distance de 40 kilomètres.

Le palais sert de cadre à des tournages de films, de « Star Wars » à « Anges et Démons », qui contribuent à rehausser son image - et peuvent aussi permettre de récolter des fonds supplémentaires inattendus.

Les visiteurs des appartements royaux montent d'abord un vaste escalier, sous le regard féroce de lions de marbre. Au-dessus d'eux se trouve un dôme immense, sous lequel se trouve une plate-forme cachée, où les musiciens étaient autrefois logés à l'abri des regards, pour jouer à l'arrivée des invités de marque.

Au-delà du palais s'étendent les vieux bois et le jardin anglais, l'un des rares grands jardins européens encore intacts, avec ses temples, ses lacs et ses quelque 200 espèces différentes de plantes rares et exotiques.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus