LE SOMMET DU G20 SCRUTÉ PAR LES MEDIAS INTERNATIONAUX

LE SOMMET DU G20 SCRUTÉ PAR LES MEDIAS INTERNATIONAUX

La Gazette / Émile Mila

Les chefs d'État et de gouvernement des 20 pays les plus riches du monde se sont réunis le week-end dernier à Rome, pour discuter principalement des problèmes liés à l'économie mondiale et au réchauffement climatique, à quelques heures du lancement de la COP26 à Glasgow en Écosse.

Le sommet du G20 dans la capitale italienne a permis aux dirigeants de ces pays d'engager des mesures communes afin de "relever les défis mondiaux les plus urgents d'aujourd'hui et de converger vers des efforts communs pour mieux se remettre de la crise de la Covid-19 et permettre une croissance durable et inclusive dans nos pays et à travers le monde", pouvait-on lire dans le communiqué final du sommet [1].

La presse internationale qui a porté l'événement à la Une, a accordé un intérêt particulier aux initiatives validées par cette réunion ainsi qu'aux entretiens bilatéraux tenus par les dirigeants des 20 pays les riches du monde, tels que le président des États-Unis Joe Biden, la chancelière allemande Angela Merkel accompagnée de son vice-chancelier Olaf Scholz, le président français Emmanuel Macron, le premier ministre britannique Boris Johnson ou le président turc Recep Tayyip Erdogan,. Elle a aussi largement commenté les grands absences à ce sommet : le président russe Vladimir Poutine et le chef d'État chinois Xi Jinping, qui ont pris part aux réunions par visioconférence.



Questions liées à la sécurité du sommet de Rome

Le quotidien américain « The New York Times », a publié plusieurs dizaines d'articles sur la réunion de Rome. Il s'est notamment focalisé, à l'ouverture du sommet, sur les questions liées à la sécurité de l'événement [2].

Rappelant la mort d'un manifestant lors d'un sommet du G8 qui s’était tenu à Gênes (Nord de l'Italie) en 2001, le journal new-yorkais notait que le gouvernement italien avait cette fois "déployé un vaste appareil sécuritaire" afin d'éviter que les manifestations prévues dans la capitale italienne ne tournent à l'émeute et à des affrontements avec les forces de sécurité, comme ce fut le cas il y a 20 ans.

"Plus de 5 000 agents supplémentaires des forces de l'ordre ont été mobilisés. Des véhicules spéciaux patrouillent pour détecter les substances toxiques. Dans le ciel, des drones militaires et des systèmes de lutte contre les drones malveillants bourdonnent au-dessus de nos têtes tandis que des hélicoptères patrouillent dans une zone d'exclusion aérienne", rapportait le New York Times depuis Rome.

"Chaque nation apporte aussi sa propre sécurité. Lorsque le président [américain] Biden s'est rendu au Vatican pour une réunion avec le pape François vendredi, il a traversé la large Via della Conciliazione avec un cortège de plus de 80 voitures, dont beaucoup étaient lourdement armées et dotées de personnel militaire", précisait le quotidien américain ajoutant que "la sécurité autour des ambassades est extrêmement stricte", alors qu'"une vaste zone de « haute sécurité » a été érigée autour du centre de conférence où se déroule le sommet".



La question climatique au centre des conclusions du sommet

Le quotidien britannique « The Guardian » a également porté le sommet du G20 à sa Une en s’interessant plus particulièrement aux conclusions de cette réunion [3], et en rappelant que le "changement climatique, la fiscalité, l'économie mondiale, l'aide et les vaccins Covid étaient tous à l'ordre du jour alors que les dirigeants se réunissaient pour la première fois en deux ans", du fait de la pandémie de coronavirus affectant tous les pays du monde.

"Les dirigeants se sont engagés à atteindre l'objectif clé de l'Accord de Paris de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels, se sont [également] engagés à agir contre les centrales au charbon, mais n'ont pas atteint l'objectif de zéro émission", notait le quotidien britannique ajoutant que les chefs d'État et de gouvernement "se sont également engagés à atteindre un objectif de zéro émission nette de carbone « d'ici au milieu du siècle ou vers le milieu du siècle », au lieu de fixer une date claire à 2050, comme l'espéraient les militants et l'hôte du sommet, l'Italie".

The Guardian rapportait aussi que les dirigeants "ont accepté de cesser de financer de nouvelles centrales au charbon à l'étranger d'ici à la fin de 2021, et ont réaffirmé l'engagement non tenu jusqu'à présent de mobiliser 100 milliards de dollars pour les pays en développement pour les coûts d'adaptation au climat".

Le quotidien britannique soulignait enfin que "les dirigeants ont pour la première fois reconnu « l'utilisation de mécanismes de tarification du carbone et d'incitations » comme un outil potentiel contre le changement climatique, tout comme le Fonds monétaire international (FMI) appelle les pays les plus polluants à s'engager dans cette voie en fixant un prix minimum au carbone".



Validation d'une "réforme fiscale historique"

Les grands titres des médias français, tels que « Le Monde » et « Le Figaro » ont également mis le sommet du G20 de Rome à la Une, alors que la chaîne publique française d'information « France 24 » rapportait, elle aussi, les conclusions majeures de la réunion.

Notant que "le G20 patine sur le climat", France 24 rapportait que le sommet avait approuvé une "réforme fiscale historique" [1].

"C'était la seule certitude d'avancée concrète pour ce sommet : la fiscalité. Les dirigeants du G20 réunis à Rome, jusqu'à dimanche, ont approuvé samedi 30 octobre, l'accord historique sur une réforme de la taxation internationale, qui ambitionne de mettre fin aux paradis fiscaux en instaurant un impôt mondial minimal de 15 % sur les bénéfices des multinationales", notait le média francophone rappelant que "cet accord avait été conclu début octobre sous l'égide de l'OCDE [Organisation de coopération et de développement économiques] par 136 pays, qui représentent plus de 90 % du PIB mondial. La réforme devrait permettre à ces pays de dégager environ 150 milliards de dollars de recettes supplémentaires par an", précisait le média public français.

Rappelant que "le climat est au cœur des discussions" du sommet du G20, France 24 ajoutait que "les chefs d'État et de gouvernement partiront à Glasgow [pour la réunion de la COP26] à peine la réunion du G20 achevée, dimanche, à Rome", alors que "leur capacité à s'entendre ce week-end sur des engagements forts pour le climat n'est pas garantie", selon le média français.



"Des journalistes agressés par les agents de sécurité de Bolsonaro à Rome"

La presse outre-Rhin comme le média public allemand « Deutsche Welle » (DW) a largement couvert les débats et conclusions des réunions tenues dans la capitale italienne.

Dans un article publié lundi [5], DW s'est notamment focalisé sur l'agression de journalistes brésiliens couvrant le sommet, par les agents de sécurité du président brésilien Jair Bolsonaro.

Rapportant que "les gardes du corps de Jair Bolsonaro ont attaqué des journalistes qui suivaient le président alors qu'il marchait dans les rues de Rome pour parler à ses partisans", le média allemand a noté que "les journalistes ont déclaré qu'ils déposeraient une plainte auprès de la police".

DW affirmait également que "Bolsonaro entretient des relations hostiles avec la presse et accuse depuis longtemps les journalistes de publier de fausses informations et de le traiter injustement", le média allemand a précisé que "les attaques présumées ont eu lieu alors que le président d'extrême droite était dans les rues de la capitale italienne dimanche [...] et rencontrait des Brésiliens vêtus du maillot de l'équipe nationale".

Notant qu'ils protestaient "bruyamment" contre "sa mauvaise gestion de la crise des coronavirus au Brésil", DW ajoutait que "certains la qualifiait de « génocidaire ».

Dans d'autres articles traitant du sommet du G20, le média public allemand ra rapporté les entretiens bilatéraux de la chancelière allemande Angela Merkel accompagnée du vice-chancelier Olaf Scholz, alors que Merkel achevait son dernier mandat à la tête du gouvernement fédéral.



Focus de la presse internationale sur les entretiens bilatéraux

La rencontre du président français Emmanuel Macron avec son homologue américain Joe Biden était au centre du focus médiatique, notamment dans le contexte de la crise diplomatique liée à l'annulation du contrat de vente de sous-marins par la France à l'Australie, en faveur des États-Unis.
La presse anglo-saxonne et française titrait la réconciliation entre Paris et Washington alors que les deux présidents mettaient en scène ce réchauffement des relations franco-américaines.
La presse anglaise et française s'attardait également sur la crise diplomatique affectant la relation franco-britannique dans le contexte de l'application de l'accord post-Brexit de Londres avec l'Union européenne (UE), notamment du contentieux sur les autorisations de pêche accordées par Londres aux pêcheurs français dans la Manche, notamment autour de l'île de Jersey, dépendante de la couronne britannique.
La presse française s'est également attardé sur la rencontre Erdogan-Macron alors que les chefs d'État turc et français sortent d'une période de crise diplomatique. Macron et Erdogan affichaient une certaine sérénité retrouvée dans la relation franco-turque.
La presse turque s'intéressait davantage à l'entretien Erdogan-Biden et la volonté du président turc de régler le contentieux opposant Washington à Ankara sur la vente des avions de chasse américains F-35 bloquée il y a deux ans par le Congrès américain alors qu'Ankara achetait le système russe de défense anti-aérienne S-400.
Le président turc, de retour dimanche dans son pays, rappelait que les États-Unis avaient refusé de vendre à la Turquie le système américain de défense anti-aérienne « Patriot », ce qui avait mené le partenaire dans l'OTAN à chercher des alternatives avec d'autres acteurs mondiaux de la défense, tels que la Russie.









____________________________________________________________
Notes :

[1] Communiqué final du Sommet 2021 du G20 à Rome (en anglais)
https://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/---dgreports/---dcomm/documents/meetingdocument/wcms_826035.pdf

[2] "Italy deploys a vast security apparatus, hoping to avoid a repeat of past chaos" - (en anglais) The New York Times - 30 octobre 2021
https://www.nytimes.com/2021/10/30/world/europe/g20-summit-rome-security.html

[3] "G20: what did world leaders agree at the summit in Rome?" (en anglais) - The Guardian - 1e novembre 2021
https://www.theguardian.com/world/2021/nov/01/g20-what-did-world-leaders-agree-at-the-summit-in-rome

[4] "Le G20 approuve une réforme fiscale historique, mais patine sur le climat" - France 24 - 30 octobre 2021
https://www.france24.com/fr/europe/20211030-%C3%A0-la-veille-de-la-cop26-le-climat-au-centre-des-discussions-au-g20

[5] "Reporters attacked by Bolsonaro's security agents in Rome" (en anglais) - Deutsche Welle - 1e novembre 2021
https://www.dw.com/en/reporters-attacked-by-bolsonaros-security-agents-in-rome/a-59681718

L'AMBASSADEUR DE FRANCE À BAKOU EXPRIME SES CONDOLÉANCES SUITE AU CRASH D'UN HÉLICOPTÈRE MILITAIRE EN AZERBAÏDJAN
L'AMBASSADEUR DE FRANCE À BAKOU EXPRIME SES CONDOLÉANCES SUITE AU CRASH D'UN HÉLICOPTÈRE MILITAIRE EN AZERBAÏDJAN
LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN ABDELMADJID TEBBOUNE PRÉDIT "UN RETOUR À LA NORMALE" AVEC LA FRANCE
LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN ABDELMADJID TEBBOUNE PRÉDIT "UN RETOUR À LA NORMALE" AVEC LA FRANCE
LE SG DE L'ONU SE FELICITE DE LA RENCONTRE TRILATERALE DES DIRIGEANTS DE L'AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L'ARMENIE
LE SG DE L'ONU SE FELICITE DE LA RENCONTRE TRILATERALE DES DIRIGEANTS DE L'AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L'ARMENIE
Loading Bars
L'INFO EN CONTINU
QUEL AVENIR POUR L'OMC ?
LE FORUM INTERNATIONAL NIZAMI GANJAVI VIENT DE S’ACHEVER À BAKOU, AZERBAÏDJAN.
L'AMBASSADEUR DE FRANCE À BAKOU EXPRIME SES CONDOLÉANCES SUITE AU CRASH D'UN HÉLICOPTÈRE MILITAIRE EN AZERBAÏDJAN
L'AZERBAÏDJAN ET LA TURQUIE DÉMINENT CONJOINTEMENT 128 KM2 DE TERRES DANS LE KARABAGH
L'INFLATION EN ZONE EURO A PROBABLEMENT ATTEINT UN PIC EN NOVEMBRE, SELON LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE
LA FRANCE PROLONGE D'UN AN LE CONTRÔLE RENFORCÉ DES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS
LE TOURISME MONDIAL DEVRAIT PERDRE 2 000 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2021 SELON L'ORGANISATION MONDIALE DU TOURISME
L'UNION EUROPÉENNE ATTACHE UNE GRANDE IMPORTANCE AU DÉVELOPPEMENT AGRICOLE EN AZERBAÏDJAN
LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN ABDELMADJID TEBBOUNE PRÉDIT "UN RETOUR À LA NORMALE" AVEC LA FRANCE
LE SG DE L'ONU SE FELICITE DE LA RENCONTRE TRILATERALE DES DIRIGEANTS DE L'AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L'ARMENIE
COVID-19 : LE VARIANT OMICRON CLASSE «PREOCCUPANT» PAR L’OMS
LA FRANCE ET L'IRAN ENTENDENT AMÉLIORER LEURS RELATIONS ÉCONOMIQUES
FRANCE : LE PORT DU MASQUE A NOUVEAU OBLIGATOIRE DANS CERTAINS LIEUX EXTERIEURS A PARIS
UE : LA PASSEPORT SANITAIRE VALABLE NEUF MOIS SANS 3E DOSE
GRIZ DE GUBA : UN JOYAU DU TOURISME AZERBAÏDJANAIS
VLADIMIR POUTINE AVEC SON HOMOLOGUE AZERBAÏDJANAIS A SOCHI
RENCONTRE TRILATERALE ENTRE LES DIRIGEANTS DE L’AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L’ARMÉNIE À SOCHI
L'APPROVISIONNEMENT DE L'EUROPE EN GAZ AZERBAÏDJANAIS SUR LA LISTE DES PROJETS D'INTERET COMMUN DE L'UE
L'UNESCO CÉLÈBRE LES JUBILÉS D'UN COMPOSITEUR ET D'UN GRAND PHILANTHROPE AZERBAÏDJANAIS
LE DENIZ MALL DE CHAPMAN TAYLOR A BAKOU LAUREAT DES PRESTIGIEUX PRIX VERSAILLES AFRIQUE ET ASIE DE L'OUEST 2021
BP : LES TRAVAUX SE POURSUIVENT SUR LE PROJET DE CONSTRUCTION D'UNE CENTRALE SOLAIRE EN AZERBAÏDJAN
LES DIRIGEANTS DE L’AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L’ARMÉNIE S'ENTRETIENNENT LE 26 NOVEMBRE À SOCHI
LE GROUPE FRANÇAIS ALSTOM ENTEND FOURNIR DES LOCOMOTIVES ÉLECTRIQUES À L'AZERBAÏDJAN
LA FRANCE VA S'ASSOCIER AUX EMIRATS ARABES UNIS DANS LES ENERGIES RENOUVELABLES, DIT LE MAIRE
LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DOIT REMÉDIER À SES CONTRADICTIONS INSTITUTIONNELLES ENVERS L'AZERBAÏDJAN
L'IRAN EST SATISFAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS COMMERCIALES BILATÉRALES AVEC L'AZERBAÏDJAN
TOURISME : UN PLAN DE PRESQUE 2 MILLIARDS D'EUROS POUR RELANCER LA DESTINATION FRANCE
RENCONTRE ENTRE ARMÉNIE ET AZERBAÏDJAN LE 15 DÉCEMBRE À BRUXELLES
DROITS DES FEMMES ET VIOLENCES SEXISTES : LES FEMMES MANIFESTENT AUJOURD'HUI DANS TOUTE LA FRANCE
L'ONU adopte une résolution initiée par l'Azerbaïdjan
LIMITATION DES ÉNERGIES FOSSILES : EUROPE, FRANCE, AZERBAÏDJAN
L'AZERBAÏDJAN ÉLU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF DE L'UNESCO
LES 35ÈMES CHAMPIONNATS DU MONDE DE TRAMPOLINE SE SONT OUVERTS À BAKOU
SEPT SOLDATS AZERBAÏDJANAIS TUÉS DANS UNE ATTAQUE ARMÉNIENNE
PATRIMOINE À PARIS : LES MONTAGES D'ANNE HIDALGO NE PLAISENT PAS DU TOUT À L'UNESCO
LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DU CONSEIL DE L'EUROPE "INQUIÈTE" DES TENSIONS ENTRE L'ARMÉNIE ET L'AZERBAÏDJAN
PARIS : LA CUISINE AZERBAÏDJANAISE AU VILLAGE INTERNATIONAL DE LA GASTRONOMIE LES 4 ET 5 DÉCEMBRE
LA BERD PRÊTE À ÉTENDRE SON PROGRAMME "GREEN CITIES" EN AZERBAÏDJAN
LE CORRIDOR GAZIER SUD D'AZERBAÏDJAN EST UN ÉLÉMENT IMPORTANT DE LA SÉCURITÉ ÉNERGÉTIQUE DE L'EUROPE
LA FRANCE SOULIGNE SA "PLEINE DISPONIBILITÉ" À CONTRIBUER AU DIALOGUE AZERBAÏDJAN-ARMÉNIE
ENTRETIEN MACRON-POUTINE. MOSCOU POURSUIVRA SES EFFORTS POUR STABILISER LA SITUATION AU KARABAKH
L’AZERBAÏDJAN BIEN SEULE FACE AU TERRORISME ARMÉNIEN
L'OTAN APPRÉCIE VIVEMENT LES RÉFORMES ENTREPRISES PAR L'AZERBAÏDJAN DANS LE DOMAINE DE LA DÉFENSE
PAIX DANS LE CAUCASE : MAIS OÙ EST LA FRANCE ?
LES DANGERS D'UN NATIONALISME À DISTANCE
CONCERT ETIBAR ASADLI À LA SALLE GAVEAU À PARIS
CONCERT ETIBAR ASADLI À LA SALLE GAVEAU À PARIS
LA COP26 VIENT DE S'ACHEVER À GLASCOW SUR UN BILAN PLUTÔT TIÈDE
EUROGROUPE FACE À LA DETTE : UN TOP DÉPART POUR L'EURO NUMÉRIQUE ?
UNE VIOLONISTE AZERBAÏDJANAISE DE 6 ANS LAURÉATE DU CONCOURS INTERNATIONAL "NOUVELLES ÉTOILES" 2021
LE CHEF DE LA DIPLOMATIE FRANÇAISE RENCONTRE SON HOMOLOGUE AZERBAÏDJANAIS
EMMANUEL MACRON ET KAMALA HARRIS SALUENT «UNE NOUVELLE ÈRE» POUR LES RELATIONS FRANCO-AMÉRICAINES
LES TROUPES ARMÉNIENNES TENTENT UN COUP DE FORCE À LA FRONTIÈRE AVEC L'AZERBAÏDJAN
LE PAVILLON DE L'AZERBAÏDJAN À L'EXPO UNIVERSELLE DE DUBAI
CONFLIT DU KARABAKH - LA ROUTE LA PLUS COURTE DE BAKOU À EREVAN PASSE PAR ANKARA
3EME DOSE OBLIGATOIRE POUR LES PLUS DE 65 ANS DES LE 15 DECEMBRE
LOUVRE : APPEL AUX DONS POUR L'ACQUISITION D'UN PRÉCIEUX CAMÉE
LES ÉTATS UNIS POUR UN AVENIR SÛR, STABLE , PROSPÈRE ET PACIFIQUE AU CAUCASE DU SUD
COMMUNIQUÉ DE L'ASSOCIATION DES AMIS DE L'AZERBAÏDJAN EN FRANCE POUR LE 1ER ANNIVERSAIRE DE LA FIN DE LA GUERRE DE 44 JOURS
SATTAR BAHLULZADE, LE POÈTE DE LA NATURE
LE CORRIDOR GAZIER SUD D'AZERBAÏDJAN RÉDUIT LA DÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE DE L'EUROPE
EURONEWS RÉALISE UN REPORTAGE SUR LA FIN DE LA GUERRE DE 44 JOURS
CONCERT DU PIANISTE AZERBAÏDJANAIS ISFAR SARABSKI SALLE CORTOT A PARIS
Tensions entre Alger et Paris: le président Tebboune ne fera pas «le premier pas»
SI L'ARMÉNIE COOPÈRE AVEC SES VOISINS, ELLE PEUT DEVENIR UN PAYS DE TRANSIT
LES ÉTATS-UNIS ALLOUENT 500 000 DOLLARS AUX OPÉRATIONS DE DÉMINAGE EN AZERBAÏDJAN
UN CENTRE DE CIVILISATION ISLAMIQUE UNIQUE AU MONDE OUVRIRA EN OUZBEKISTAN
L'ASSEMBLÉE NATIONALE DONNE SON FEU VERT AU PROLONGEMENT DU PASS SANITAIRE JUSQU'EN JUILLET 2022
TOURISME : MACRON APPELLE LES GROUPES ÉTRANGERS À INVESTIR EN FRANCE
L'Azerbaïdjan remet à l'Arménie les dépouilles de 11 autres militaires retrouvées dans les territoires libérés
La France soutient le processus de démarcation et de délimitation des frontières entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan
L'actrice française Brigitte Bardot condamnée à 20.000 euros d'amende pour injures publiques
Sous-marins: Canberra a trompé Paris, selon les dires de l'ambassadeur de France en Australie
Projection du film « Le Grand Bal » de Laëtitia Carton dans le cadre du festival DokuBaku
La France intéressée par l'organisation de l'Euro féminin en 2025
L'OBJECTIF DE L'OMS : VACCINER AU MOINS 40% DE LA POPULATION MONDIALE D'ICI LA FIN DE L'ANNÉE - FORUM MONDIAL DE BAKOU
LE CONSEIL DE L'EUROPE RETIRE UNE CAMPAGNE SUR LE HIJAB
PRÉSIDENTIELLES 2022 - ANNE HIDALGO : DIVISER POUR MIEUX PERDRE
PRÉSIDENTIELLES 2022 : YANNICK JADOT, LE CANDIDAT DE LA CONTRADICTION ÉCOLOGIQUE
Macron annonce un «Contrat Engagement Jeune» avec 500 euros/mois en échange d'une formation
Pendant les 30 ans d'occupation, les territoires du Karabakh d'Azerbaïdjan ont été pillé à la fois sur le sol et en surface
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement estime que l'Azerbaïdjan dispose d'un grand potentiel pour devenir un leader dans la transition vers une économie verte (Exclusif)
PRIX DU PÉTROLE : VERS DE NOUVEAUX RECORDS DE HAUSSE DES PRIX
LE SOMMET DU G20 SCRUTÉ PAR LES MEDIAS INTERNATIONAUX
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement est prête à aider l'Azerbaïdjan à stimuler l'investissement dans l'économie verte (Exclusif)
EMMANUEL MACRON À LA COP26 : "CE SONT LES PAYS LES PLUS PAUVRES QUI VIVENT LES PREMIÈRES CONSÉQUENCES DE LA CRISE CLIMATIQUE"
ERE TV : RENCONTRE AVEC S.E. M. RAHMAN MUSTAFAYEV, AMBASSADEUR D'AZERBAÏDJAN EN FRANCE
La France quatrième destination de l’OCDE pour les migrants
Arménie: liberté de la presse, politique et corruption
Pour Macron, la stabilité des prix de l'énergie est nécessaire
L'Azerbaïdjan débarrasse 5 917 hectares de ses territoires libérés des mines et munitions non explosées
Karabagh: L'Azerbaïdjan prévoit d'allouer 1,2 milliard de dollars à la restauration de ses territoires libérés en 2022
Au Vatican, Joe Biden et Emmanuel Macron affichent leur réconciliation
L'Expo-2020 de Dubaï a accueilli un concert grandiose du célèbre chanteur britannique Sami Yusuf avec des musiciens azerbaïdjanais
L'OMS dévoile une nouvelle stratégie anti-Covid et réclame 23,4 milliards de dollars
Les précieuses découvertes de Ramiz Aboutalibov, expert de la biographie des immigrés azerbaïdjanais en France. La tribune de Vazeh Asgarov
Les peintures d'artistes azerbaïdjanais exposées lors du Salon international d’art contemporain ART Shopping au Carrousel du Louvre à Paris (Exclusif)
QUE VEUT VRAIMENT ÉDOUARD PHILIPPE ?
L'Azerbaïdjan ouvrira son ambassade au Vatican
Une entreprise française souhaite construire un système de péage sur l’autoroute Alat-Astara en Azerbaïdjan
Toutes les actualités