QUE VEUT VRAIMENT ÉDOUARD PHILIPPE ?

QUE VEUT VRAIMENT ÉDOUARD PHILIPPE ?

Le samedi 9 octobre, à 200 jours de la présidentielle, lors de laquelle il a promis de soutenir Emmanuel Macron, Edouard Philippe lançait son propre parti, devant un parterre de parlementaires de la majorité, et d’élus locaux.

L’ancien premier ministre a révélé le nom de son parti : « Horizons » pour « voir plus loin… jusqu’en 2050 »

« Il ne faut pas regarder juste devant soi, juste à côté » a-t-il précisé dans son discours. « il faut forcément voir loin ». Horizon 2050… ou 2027, selon la plupart des analystes.

La question étant de savoir si le maire du Havre ne cache pas des ambitions plus proches.
Officiellement, il n’y a pas, pour Edouard Philippe, la moindre ambigüité, qu'il s'attache à lever en martelant sans discontinuité : « Mon objectif est que Macron soit réélu ». « Je ne suis candidat à rien pour 2022 » s’est-il défendu dans une interview donnée au Journal du Dimanche. Il affirme ne pas même vouloir se présenter aux législatives, souhaitant rester maire du Havre « le plus beau des mandats », dit-il.

L’ancien premier ministre considère que la réélection du Président de la République n’est pas acquise. Cette réélection devra selon lui passer par un élargissement de sa base électorale. Autrement dit, rassembler tous ceux qui s’estiment dans la ligne de la récente droitisation de la politique macronienne depuis le départ d’Edouard Philippe de Matignon, mais sans vouloir adhérer au mouvement En Marche. Comment ? en créant un grand parti, « avec des statuts, une charte des valeurs ». Ce sera donc « Horizons ».

Environ 3000 personnes, selon les organisateurs, sont venus assister à la naissance du nouveau parti. Les chefs des trois groupes parlementaires de la majorité à l’Assemblée, Christophe Castaner (LREM), Olivier Becht (Agir) et Patrick Mignola (MoDem) avaient fait le déplacement, ainsi qu’une soixantaine de parlementaires, 160 maires, 600 élus locaux (dont les maires de Fontainebleau, Frederic Valletoux, et de Reims, Arnaud Robilet).
Edouard Philippe mise d’ailleurs sur les maires qui « auront une responsabilité particulière dans l’élaboration de notre stratégie et de nos propositions », pour ancrer solidement son parti dans le territoire. Une assemblée des maires élira d’ailleurs le vice-président du parti.


Un paysage politique en recomposition

Evidemment, et compte tenu de la popularité de l’ancien Premier Ministre, l’initiative, même si elle est largement officiellement saluée à droite et au centre, fait grincer des dents en coulisses. Elle menace en effet directement Les Républicains qui jouent sans doute leur survie en 2022.

« Si Macron repasse, on aura une situation très compliquée à droite » dit-on dans l’entourage de Xavier Bertrand qui s’inquiète de voir Edouard Philippe « déshabiller Pierre pour habiller Paul », et siphonner les élus LR. Par ailleurs, on est persuadé, à LR, que Horizons présentera des candidats qui viendront concurrencer le vieux parti, risquant de le mettre en danger de mort.

Côté majorité présidentielle, on s’affiche rassurants : La nouvelle formation a vocation à être « sous la tente », a assuré le patron de LREM, Stanislas Guerini. Pourtant, l’ancien premier ministre n’avait pas fait le déplacement du 2 octobre au campus d’Avignon, où se réunissaient les soutiens à la politique du Président de la République.
« Il va devoir se positionner », prévient Olivier Becht, dont la parti Agir pourrait bien se faire aussi aspirer par le nouveau mouvement.

Pourtant, le virage à droite du gouvernement s’est opéré après le départ d’Edouard Philippe, notamment avec la nomination au poste-clé du Ministère de l’Intérieur de l’ancien militant d’Action Française Gerald Darmanin. Alors, pourquoi avoir quitté le gouvernement le 3 juillet 2020, pour créer un parti de droite quinze mois plus tard ?
Là où la majorité et la droite semblent ne plus très bien savoir où elles vont, Edouard Philippe affiche clairement ses priorités : le poids de la dette, la réduction des effectifs de la fonction publique, le relèvement de l’âge de la retraite à 67 ans.

Naturellement, Eric Zemmour espère bien profiter lui aussi de la déconfiture de la droite.
Certains députés manifestent ouvertement leur sympathie envers le polémiste, et Eric Ciotti affirmait même avoir l’intention de lui donner son vote en cas de duel avec Macron.
Le polémiste non encore officiellement candidat a d’ailleurs calculé ainsi son électorat : un tiers pris à LR, un tiers au RN, et un tiers de ralliement d’abstentionnistes.

Un sondage publié le 22 octobre donnait à l’extrême droite (Marine le Pen et Eric Zemmour) plus de 30% d’intentions de vote. Du jamais vu en France à moins de 6 mois des présidentielles. Mais il s’agit peut-être d’une fausse bonne nouvelle pour l’extrême droite que le duel Le Pen - Zemmour risque d’affaiblir. La candidate du RN a d’ailleurs déclaré que la candidature Zemmour était un billet de première classe pour la victoire de Macron.



Edouard Philippe, le nouveau leader de la droite ?

Depuis sa déroute aux présidentielles de 2017, le Parti LR a toujours du mal à se trouver un leader capable d’incarner ses valeurs. Xavier Bertrand n’est pas considéré comme assez charismatique, Michel Barnier souffre d’un manque de notoriété, notamment auprès des jeunes, François Baroin a déclaré forfait.
Edouard Philippe en revanche jouit d’une étonnante popularité que ne semble pas avoir affecté son passage mouvementé à Matignon. Au contraire, celui-ci lui a conféré une crédibilité que ses concurrents n’ont pas.

En lançant son propre parti, le maire du Havre offre une stature et un visage aux ex-LR de la majorité présidentielle.
D’emblée, Horizons dispose de solides bastions locaux autour de grandes mairies : Nice (Christian Estrosi), Reims (Arnaud Roibilbet) Toulon (Hubert Falco) Angers (Christophe Bechu , SG d’Horizons) et naturellement Le Havre.

Edouard Philippe peut encore amener à lui les députés LR qui ne se sont pas opposés à la déclaration de politique générale de son successeur à Matignon. 13 s’étaient abstenus et 2 avaient voté pour. Côté UDI également, 11 se sont abstenus et 16 ont voté pour.

Visiblement Edouard Philippe est en capacité de grignoter la droite encore un peu plus.



Edouard Philippe : le Joker pour Emmanuel Macron ?


L’idée de vouloir créer un nouveau parti pour incarner les valeurs du centre droit, et peut-être de se projeter sur les présidentielles à venir n’est pas nouveau. François Bayrou l’avait fait , avec une impressionnante poussée dans les sondages, en 2007, mais cela avait fait long feu.

« Soutenir le Président, en gardant sa liberté de dire quand ça ne va pas, marier liberté et loyauté » cela n’est pas nouveau non plus. Emmanuel Macron avait affirmé le faire en 2017 à l’égard de François Hollande, avec les conséquence que l’on connaît.

Mais cette fois, pas de trahison, puisque Edouard Philippe « pense et espère qu’Emmanuel Macron sera candidat ». D’’ailleurs « personne ne doute de son engagement dans la majorité présidentielle » cherche à rassurer - ou se rassurer - Christophe Castaner. Pas certain que la confiance règne réellement.

Avec la création du parti Horizons, le mouvement d’Emmanuel Macron s’éloigne encore plus de son idéal de mouvement informel et ouvert, déjà mis à mal par une restructuration technocratique et complexe après la déroute des municipales.

Concurrencer LR, rivaliser avec LREM, et pourquoi pas avec Emmanuel Macron lui-même ? C’est ce que redoutent certains macronistes qui se souviennent de la forfaiture de "l’ami de 30 ans de Chirac", Edouard Balladur, et aussi bien sûr des présidentielles de 2017.


En tous cas, si Emmanuel Macron est réélu en juin il faudra qu’il compte avec Edouard Philippe, « L’homme politique préféré des français » selon plusieurs récents sondages. Il sera difficile pour lui de ne pas lui être reconnaissant de son soutien,

Et que se passera-t-il si, lorsque la peur du cataclysme épidémique ne fera plus son effet, Emmanuel Macron perd le soutien des Français, lassés de deux ans de conflits et de privations ?

Rappelons-nous l’élection de 2017. Une droite moribonde qui laisse la place à l’extrême droite, un président auquel les Français, à tort ou à raison, ne croient plus.
En quelques semaines, poussé par un monde économique qui s’inquiète, le fidèle Macron comprend que l’intérêt national doit l’emporter sur la loyauté.

Que se passera-t-il en 2022 ?

Comme le disait Pierre Dac : « Il est bien difficile de faire des prophéties, surtout quand il s’agit de l’avenir »…

LE TOURISME MONDIAL DEVRAIT PERDRE 2 000 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2021 SELON L'ORGANISATION MONDIALE DU TOURISME
LE TOURISME MONDIAL DEVRAIT PERDRE 2 000 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2021 SELON L'ORGANISATION MONDIALE DU TOURISME
TOURISME : UN PLAN DE PRESQUE 2 MILLIARDS D'EUROS POUR RELANCER LA DESTINATION FRANCE
TOURISME : UN PLAN DE PRESQUE 2 MILLIARDS D'EUROS POUR RELANCER LA DESTINATION FRANCE
TOURISME : MACRON APPELLE LES GROUPES ÉTRANGERS À INVESTIR EN FRANCE
TOURISME : MACRON APPELLE LES GROUPES ÉTRANGERS À INVESTIR EN FRANCE
Loading Bars
L'INFO EN CONTINU
QUEL AVENIR POUR L'OMC ?
LE FORUM INTERNATIONAL NIZAMI GANJAVI VIENT DE S’ACHEVER À BAKOU, AZERBAÏDJAN.
L'AMBASSADEUR DE FRANCE À BAKOU EXPRIME SES CONDOLÉANCES SUITE AU CRASH D'UN HÉLICOPTÈRE MILITAIRE EN AZERBAÏDJAN
L'AZERBAÏDJAN ET LA TURQUIE DÉMINENT CONJOINTEMENT 128 KM2 DE TERRES DANS LE KARABAGH
L'INFLATION EN ZONE EURO A PROBABLEMENT ATTEINT UN PIC EN NOVEMBRE, SELON LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE
LA FRANCE PROLONGE D'UN AN LE CONTRÔLE RENFORCÉ DES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS
LE TOURISME MONDIAL DEVRAIT PERDRE 2 000 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2021 SELON L'ORGANISATION MONDIALE DU TOURISME
L'UNION EUROPÉENNE ATTACHE UNE GRANDE IMPORTANCE AU DÉVELOPPEMENT AGRICOLE EN AZERBAÏDJAN
LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN ABDELMADJID TEBBOUNE PRÉDIT "UN RETOUR À LA NORMALE" AVEC LA FRANCE
LE SG DE L'ONU SE FELICITE DE LA RENCONTRE TRILATERALE DES DIRIGEANTS DE L'AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L'ARMENIE
COVID-19 : LE VARIANT OMICRON CLASSE «PREOCCUPANT» PAR L’OMS
LA FRANCE ET L'IRAN ENTENDENT AMÉLIORER LEURS RELATIONS ÉCONOMIQUES
FRANCE : LE PORT DU MASQUE A NOUVEAU OBLIGATOIRE DANS CERTAINS LIEUX EXTERIEURS A PARIS
UE : LA PASSEPORT SANITAIRE VALABLE NEUF MOIS SANS 3E DOSE
GRIZ DE GUBA : UN JOYAU DU TOURISME AZERBAÏDJANAIS
VLADIMIR POUTINE AVEC SON HOMOLOGUE AZERBAÏDJANAIS A SOCHI
RENCONTRE TRILATERALE ENTRE LES DIRIGEANTS DE L’AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L’ARMÉNIE À SOCHI
L'APPROVISIONNEMENT DE L'EUROPE EN GAZ AZERBAÏDJANAIS SUR LA LISTE DES PROJETS D'INTERET COMMUN DE L'UE
L'UNESCO CÉLÈBRE LES JUBILÉS D'UN COMPOSITEUR ET D'UN GRAND PHILANTHROPE AZERBAÏDJANAIS
LE DENIZ MALL DE CHAPMAN TAYLOR A BAKOU LAUREAT DES PRESTIGIEUX PRIX VERSAILLES AFRIQUE ET ASIE DE L'OUEST 2021
BP : LES TRAVAUX SE POURSUIVENT SUR LE PROJET DE CONSTRUCTION D'UNE CENTRALE SOLAIRE EN AZERBAÏDJAN
LES DIRIGEANTS DE L’AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L’ARMÉNIE S'ENTRETIENNENT LE 26 NOVEMBRE À SOCHI
LE GROUPE FRANÇAIS ALSTOM ENTEND FOURNIR DES LOCOMOTIVES ÉLECTRIQUES À L'AZERBAÏDJAN
LA FRANCE VA S'ASSOCIER AUX EMIRATS ARABES UNIS DANS LES ENERGIES RENOUVELABLES, DIT LE MAIRE
LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DOIT REMÉDIER À SES CONTRADICTIONS INSTITUTIONNELLES ENVERS L'AZERBAÏDJAN
L'IRAN EST SATISFAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS COMMERCIALES BILATÉRALES AVEC L'AZERBAÏDJAN
TOURISME : UN PLAN DE PRESQUE 2 MILLIARDS D'EUROS POUR RELANCER LA DESTINATION FRANCE
RENCONTRE ENTRE ARMÉNIE ET AZERBAÏDJAN LE 15 DÉCEMBRE À BRUXELLES
DROITS DES FEMMES ET VIOLENCES SEXISTES : LES FEMMES MANIFESTENT AUJOURD'HUI DANS TOUTE LA FRANCE
L'ONU adopte une résolution initiée par l'Azerbaïdjan
LIMITATION DES ÉNERGIES FOSSILES : EUROPE, FRANCE, AZERBAÏDJAN
L'AZERBAÏDJAN ÉLU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF DE L'UNESCO
LES 35ÈMES CHAMPIONNATS DU MONDE DE TRAMPOLINE SE SONT OUVERTS À BAKOU
SEPT SOLDATS AZERBAÏDJANAIS TUÉS DANS UNE ATTAQUE ARMÉNIENNE
PATRIMOINE À PARIS : LES MONTAGES D'ANNE HIDALGO NE PLAISENT PAS DU TOUT À L'UNESCO
LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DU CONSEIL DE L'EUROPE "INQUIÈTE" DES TENSIONS ENTRE L'ARMÉNIE ET L'AZERBAÏDJAN
PARIS : LA CUISINE AZERBAÏDJANAISE AU VILLAGE INTERNATIONAL DE LA GASTRONOMIE LES 4 ET 5 DÉCEMBRE
LA BERD PRÊTE À ÉTENDRE SON PROGRAMME "GREEN CITIES" EN AZERBAÏDJAN
LE CORRIDOR GAZIER SUD D'AZERBAÏDJAN EST UN ÉLÉMENT IMPORTANT DE LA SÉCURITÉ ÉNERGÉTIQUE DE L'EUROPE
LA FRANCE SOULIGNE SA "PLEINE DISPONIBILITÉ" À CONTRIBUER AU DIALOGUE AZERBAÏDJAN-ARMÉNIE
ENTRETIEN MACRON-POUTINE. MOSCOU POURSUIVRA SES EFFORTS POUR STABILISER LA SITUATION AU KARABAKH
L’AZERBAÏDJAN BIEN SEULE FACE AU TERRORISME ARMÉNIEN
L'OTAN APPRÉCIE VIVEMENT LES RÉFORMES ENTREPRISES PAR L'AZERBAÏDJAN DANS LE DOMAINE DE LA DÉFENSE
PAIX DANS LE CAUCASE : MAIS OÙ EST LA FRANCE ?
LES DANGERS D'UN NATIONALISME À DISTANCE
CONCERT ETIBAR ASADLI À LA SALLE GAVEAU À PARIS
CONCERT ETIBAR ASADLI À LA SALLE GAVEAU À PARIS
LA COP26 VIENT DE S'ACHEVER À GLASCOW SUR UN BILAN PLUTÔT TIÈDE
EUROGROUPE FACE À LA DETTE : UN TOP DÉPART POUR L'EURO NUMÉRIQUE ?
UNE VIOLONISTE AZERBAÏDJANAISE DE 6 ANS LAURÉATE DU CONCOURS INTERNATIONAL "NOUVELLES ÉTOILES" 2021
LE CHEF DE LA DIPLOMATIE FRANÇAISE RENCONTRE SON HOMOLOGUE AZERBAÏDJANAIS
EMMANUEL MACRON ET KAMALA HARRIS SALUENT «UNE NOUVELLE ÈRE» POUR LES RELATIONS FRANCO-AMÉRICAINES
LES TROUPES ARMÉNIENNES TENTENT UN COUP DE FORCE À LA FRONTIÈRE AVEC L'AZERBAÏDJAN
LE PAVILLON DE L'AZERBAÏDJAN À L'EXPO UNIVERSELLE DE DUBAI
CONFLIT DU KARABAKH - LA ROUTE LA PLUS COURTE DE BAKOU À EREVAN PASSE PAR ANKARA
3EME DOSE OBLIGATOIRE POUR LES PLUS DE 65 ANS DES LE 15 DECEMBRE
LOUVRE : APPEL AUX DONS POUR L'ACQUISITION D'UN PRÉCIEUX CAMÉE
LES ÉTATS UNIS POUR UN AVENIR SÛR, STABLE , PROSPÈRE ET PACIFIQUE AU CAUCASE DU SUD
COMMUNIQUÉ DE L'ASSOCIATION DES AMIS DE L'AZERBAÏDJAN EN FRANCE POUR LE 1ER ANNIVERSAIRE DE LA FIN DE LA GUERRE DE 44 JOURS
SATTAR BAHLULZADE, LE POÈTE DE LA NATURE
LE CORRIDOR GAZIER SUD D'AZERBAÏDJAN RÉDUIT LA DÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE DE L'EUROPE
EURONEWS RÉALISE UN REPORTAGE SUR LA FIN DE LA GUERRE DE 44 JOURS
CONCERT DU PIANISTE AZERBAÏDJANAIS ISFAR SARABSKI SALLE CORTOT A PARIS
Tensions entre Alger et Paris: le président Tebboune ne fera pas «le premier pas»
SI L'ARMÉNIE COOPÈRE AVEC SES VOISINS, ELLE PEUT DEVENIR UN PAYS DE TRANSIT
LES ÉTATS-UNIS ALLOUENT 500 000 DOLLARS AUX OPÉRATIONS DE DÉMINAGE EN AZERBAÏDJAN
UN CENTRE DE CIVILISATION ISLAMIQUE UNIQUE AU MONDE OUVRIRA EN OUZBEKISTAN
L'ASSEMBLÉE NATIONALE DONNE SON FEU VERT AU PROLONGEMENT DU PASS SANITAIRE JUSQU'EN JUILLET 2022
TOURISME : MACRON APPELLE LES GROUPES ÉTRANGERS À INVESTIR EN FRANCE
L'Azerbaïdjan remet à l'Arménie les dépouilles de 11 autres militaires retrouvées dans les territoires libérés
La France soutient le processus de démarcation et de délimitation des frontières entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan
L'actrice française Brigitte Bardot condamnée à 20.000 euros d'amende pour injures publiques
Sous-marins: Canberra a trompé Paris, selon les dires de l'ambassadeur de France en Australie
Projection du film « Le Grand Bal » de Laëtitia Carton dans le cadre du festival DokuBaku
La France intéressée par l'organisation de l'Euro féminin en 2025
L'OBJECTIF DE L'OMS : VACCINER AU MOINS 40% DE LA POPULATION MONDIALE D'ICI LA FIN DE L'ANNÉE - FORUM MONDIAL DE BAKOU
LE CONSEIL DE L'EUROPE RETIRE UNE CAMPAGNE SUR LE HIJAB
PRÉSIDENTIELLES 2022 - ANNE HIDALGO : DIVISER POUR MIEUX PERDRE
PRÉSIDENTIELLES 2022 : YANNICK JADOT, LE CANDIDAT DE LA CONTRADICTION ÉCOLOGIQUE
Macron annonce un «Contrat Engagement Jeune» avec 500 euros/mois en échange d'une formation
Pendant les 30 ans d'occupation, les territoires du Karabakh d'Azerbaïdjan ont été pillé à la fois sur le sol et en surface
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement estime que l'Azerbaïdjan dispose d'un grand potentiel pour devenir un leader dans la transition vers une économie verte (Exclusif)
PRIX DU PÉTROLE : VERS DE NOUVEAUX RECORDS DE HAUSSE DES PRIX
LE SOMMET DU G20 SCRUTÉ PAR LES MEDIAS INTERNATIONAUX
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement est prête à aider l'Azerbaïdjan à stimuler l'investissement dans l'économie verte (Exclusif)
EMMANUEL MACRON À LA COP26 : "CE SONT LES PAYS LES PLUS PAUVRES QUI VIVENT LES PREMIÈRES CONSÉQUENCES DE LA CRISE CLIMATIQUE"
ERE TV : RENCONTRE AVEC S.E. M. RAHMAN MUSTAFAYEV, AMBASSADEUR D'AZERBAÏDJAN EN FRANCE
La France quatrième destination de l’OCDE pour les migrants
Arménie: liberté de la presse, politique et corruption
Pour Macron, la stabilité des prix de l'énergie est nécessaire
L'Azerbaïdjan débarrasse 5 917 hectares de ses territoires libérés des mines et munitions non explosées
Karabagh: L'Azerbaïdjan prévoit d'allouer 1,2 milliard de dollars à la restauration de ses territoires libérés en 2022
Au Vatican, Joe Biden et Emmanuel Macron affichent leur réconciliation
L'Expo-2020 de Dubaï a accueilli un concert grandiose du célèbre chanteur britannique Sami Yusuf avec des musiciens azerbaïdjanais
L'OMS dévoile une nouvelle stratégie anti-Covid et réclame 23,4 milliards de dollars
Les précieuses découvertes de Ramiz Aboutalibov, expert de la biographie des immigrés azerbaïdjanais en France. La tribune de Vazeh Asgarov
Les peintures d'artistes azerbaïdjanais exposées lors du Salon international d’art contemporain ART Shopping au Carrousel du Louvre à Paris (Exclusif)
QUE VEUT VRAIMENT ÉDOUARD PHILIPPE ?
L'Azerbaïdjan ouvrira son ambassade au Vatican
Une entreprise française souhaite construire un système de péage sur l’autoroute Alat-Astara en Azerbaïdjan
Toutes les actualités