Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

L'ART AZERBAÏDJANAIS PRÉSENTÉ PAR MARIA KHAN KHOYSKAYA MARTIGNOLI AU LAUZ'ONE FESTIVAL EN SUISSE

14 Septembre 2022 00:20 (UTC+01:00)
L'ART AZERBAÏDJANAIS PRÉSENTÉ PAR MARIA KHAN KHOYSKAYA MARTIGNOLI AU LAUZ'ONE FESTIVAL EN SUISSE
L'ART AZERBAÏDJANAIS PRÉSENTÉ PAR MARIA KHAN KHOYSKAYA MARTIGNOLI AU LAUZ'ONE FESTIVAL EN SUISSE

Paris / La Gazette

Maria khan Khoyskaya Martignoli a présenté des danses folkloriques azerbaïdjanaises au Lauz'One Festival, un festival international du multiculturalisme à Lausanne, a indiqué le service de presse de l'Association Dialogue France-Azerbaïdjan (ADFA).

La représentation a eu lieu sur la Place de l'Europe.

Maria khan Khoyskaya Martignoli, 33 ans, est originaire de la ville de Ganja. Dès l'âge de 11 ans, elle se produit dans un groupe de danse pour enfants baptisé « Goyarchin ». Son père Azad Khan Khoyski est l'arrière-petit-fils de Jahangir, le frère aîné de Fatali Khan Khoyski (le premier président du Conseil des ministres de la République Démocratique d'Azerbaïdjan, l'un des fondateurs de l'ADR). Après avoir terminé ses études, grâce à un programme d'échange d'étudiants, elle s'est rendue aux États-Unis, où elle a vécu pendant un an. Elle a ensuite étudié à la faculté de communication interculturelle de l'université d'État de Volgograd pendant quatre ans dans le cadre d'un programme du ministère russe de l'Education et des Sciences destiné aux citoyens azerbaïdjanais. Après avoir obtenu son diplôme, elle s'est installée en Suisse et s'est mariée, où elle vit depuis plus de dix ans. Elle prend une part active à la propagande de la culture azerbaïdjanaise, travaille avec le groupe de danse pour enfants « Irs », participe aux projets de la diaspora et aux initiatives du Conseil de coordination des Azerbaïdjanais de Suisse. Elle travaille comme secrétaire médicale dans le plus grand hôpital du canton de Genève. Elle figure dans le livre « 126 battements de cœur pour la Genève internationale », écrit par l'écrivain Zaha Haddad et publié en français et en anglais à Genève en janvier 2021.

Le Lauz’One Festival, événement open-air et gratuit, a eu lieu les 9 et 10 septembre 2022 sur la place de l’Europe. Performances artistiques, ateliers de danses du monde, découverte de la K-Pop, démonstrations de Kung Fu et de Capoeira ont été proposés dans le cadre du festival, ainsi qu’une dizaine de concerts. Les talentueux rockeurs de Bad Salmon font vibrer leurs cordes tout comme les Celtiques des Drunken Leprechauns (Folk Metal irlandaise), Ernest Ikwanga, artiste renommé au Malawi qui a posé ses valises à Lausanne avec son trio, ou encore les rappeurs de R One et la voix sublime de Kaya et ses sonorités reggae.

Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
L'ART AZERBAÏDJANAIS PRÉSENTÉ PAR MARIA KHAN KHOYSKAYA MARTIGNOLI AU LAUZ'ONE FESTIVAL EN SUISSE - Gallery Image
L'ART AZERBAÏDJANAIS PRÉSENTÉ PAR MARIA KHAN KHOYSKAYA MARTIGNOLI AU LAUZ'ONE FESTIVAL EN SUISSE - Gallery Image
L'ART AZERBAÏDJANAIS PRÉSENTÉ PAR MARIA KHAN KHOYSKAYA MARTIGNOLI AU LAUZ'ONE FESTIVAL EN SUISSE - Gallery Image
L'ART AZERBAÏDJANAIS PRÉSENTÉ PAR MARIA KHAN KHOYSKAYA MARTIGNOLI AU LAUZ'ONE FESTIVAL EN SUISSE - Gallery Image
L'ART AZERBAÏDJANAIS PRÉSENTÉ PAR MARIA KHAN KHOYSKAYA MARTIGNOLI AU LAUZ'ONE FESTIVAL EN SUISSE - Gallery Image
Loading...
L'info de A à Z Voir Plus