PAIX DANS LE CAUCASE : MAIS OÙ EST LA FRANCE ?

PAIX DANS LE CAUCASE : MAIS OÙ EST LA FRANCE ?

Paris / La Gazette

Les dirigeants arméniens et azerbaïdjanais doivent se rencontrer à Sonchi cette semaine, sous « l’aile protectrice » du Kremlin. Cette rencontre aura lieu dans des conditions particulières. En Arménie, des élections se sont tenues fin juin. Elles ont été marquées par la défaite du lobby pro-guerre qui a aggravé l’isolement du pays pendant des décennies. Les années de guerre, les destructions, les effets d’une économie stagnante coupée du reste du monde, ont amené les Arméniens d’Arménie à voter pour la paix et la reconstruction.

Cette reconstruction est déjà en cours. Dans les territoires rendus sous son contrôle l’année dernière, l’Azerbaïdjan a construit et ouvert un aéroport international ; les premières maisons ont été bâties pour reloger le million de réfugiés déplacés à l’intérieur du pays lors d’un précédent conflit arméno-azerbaïdjanais dans les années 1990.
Plus important encore, le déminage s’acccélère dans ce qui est aujourd’hui le territoire le plus dangereux au monde, grâce aux cartes détaillées fournies - au compte-gouttes - par le gouvernement et l’armée d’Arménie.

Les premiers vols civils azerbaïdjanais ont lieu au-dessus du territoire arménien avec l’accord des deux pays ; un corridor reliant une enclave de l’Azerbaïdjan au « continent » va traverser le territoire arménien avec l’autorisation des autorités. C’est un véritable investissement économique qui apportera des emplois et de la richesse à l’Arménie.
Même la Turquie - que certains considèrent comme le principal acteur de la guerre de l’année dernière, ses armes de haute technologie et son poids diplomatique ayant apporté une aide décisive à l’Azerbaïdjan - tend la main à l’Arménie, avec des discussions sur l’ouverture de relations diplomatiques pour la première fois dans l’histoire.

Des liens forts entre la France et l’Arménie

Mais que fait la France ? Pourquoi ne s’implique-t-elle pas plus ? Elle semble portée disparue depuis 12 mois. Faut-il rappeler qu’elle est l’un des trois coprésidents permanents du Groupe de Minsk de l’OSCE - l’initiative intergouvernementale qui a cherché un règlement pacifique entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan ? La diaspora arménienne est importante en France et lui a donné, depuis des générations, des personnalités de premier plan dans le domaine de la culture comme dans celui de la politique.

La France a un devoir moral à l’égard de cette région du monde et devrait s’impliquer plus, en évitant toute forme de partialité dont l’accusent certains observateurs. N’est-ce pas l’essence même de la diplomatie internationale ?

La Russie, soutien de l’Arménie

N’oublions pas que le conflit affectant la région du Haut-Karabakh en Azerbaïdjan, peuplée d’une majorité d’Arméniens, est né des politiques soviétiques en matière de nationalités. Sur les ruines de l’URSS, il s’est transformé en une véritable guerre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, après leur accession à l’indépendance. L’Azerbaïdjan a alors demandé le retrait total des bases soviétiques de son sol ; l’Arménie, elle, a signé un accord de défense et de sécurité avec la Russie, autorisant non seulement le stationnement de bases russes, mais aussi la présence de gardes russes à ses frontières, et établissant une dépendance totale en matière d’approvisionnement en armes. L’Azerbaïdjan a payé cher son refus d’accueillir des bases : le premier gouvernement indépendant a été renversé, le pays a perdu le contrôle de 20% de son territoire, y compris les zones situées en dehors des limites de la région autonome du Haut-Karabakh, et 700 000 personnes ont été déplacées.

La Russie n’a pas d’états d’âme. Ses alliances militaires et économiques la placent sans équivoque du côté arménien. L’Arménie est membre et présidente de l’Organisation du Traité de sécurité collective de la Russie (OTSC), un pacte militaire regroupant 6 pays, renforcé par un traité de défense militaire mutuelle séparé entre la Russie et l’Arménie. Elle est aussi membre à part entière de la Communauté économique eurasienne (EAC) – une sorte de copie russe de la zone de marché unique de l’UE.

Une Russie économiquement affaiblie voit les conflits non résolus comme des outils permettant de garder la main sur ce qu’elle considère comme sa sphère d’influence. C’est d’ailleurs une situation prolongée de « ni paix ni guerre » qui a conduit aux affrontements de l’an dernier. Faciliter la fin de combats qui ont suscité la réprobation d’une grande partie de la communauté internationale lui a néanmoins permis de renforcer sa présence militaire et d’accroître son contrôle coercitif sur la région.

La France a un role à jouer

A côté de cela, les prises de position de la France semblent marginales, voire risibles. Pourtant, elle aurait un rôle à jouer. Il est vrai qu’entre les alliés européens, il n’y a pas de réelle unité sur la politique envers l’Arménie et l’Azerbaïdjan. L’Italie, la Grèce et la Bulgarie, tous approvisionnés en gaz azerbaïdjanais, ont des intérêts stratégiques à préserver. Individuellement, les nations européennes apparaissent donc figées dans leurs positions. Cela crée une opportunité pour la France d’entrer de plain pied dans le jeu diplomatique. En tant que présidente du groupe de Minsk, elle a non seulement l’opportunité, mais la responsabilité, de conduire la politique européenne dans le Caucase du sud et de contribuer de manière décisive à la résolution du conflit.

La France doit œuvrer pour accélérer la coopération dans tous les domaines entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Amie de l’Arménie et de la paix, elle pourrait veiller à ce que l’Arménie, avec son économie plus petite et plus isolée, bénéficie toujours aux côtés de l’Azerbaïdjan de tout projet économique ou de transport dans le Caucase lorsque les frontiers seront rouvertes. Elle devrait aussi promouvoir des projets bilatéraux entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan plutôt que céder le contrôle à Moscou.

Le leadership de la France dans le nucléaire civil la met particulièrement en mesure de résoudre un grave problème énergétique qui touche l’Arménie et la région. L’Arménie reste fortement dépendante de l’une des centrales nucléaires les plus dangereuses au monde, l’installation Metsamor de l’ère soviétique : notre pays peut contribuer à la transformer en apportant une technologie et un savoir-faire de pointe. Il pourrait simultanément encourager l’ouverture de pipelines entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, intégrant les systèmes énergétiques régionaux, ce qui faciliterait l’instauration d’une certain stabilité.

Actuellement, nous sommes à peu près inopérants dans le Caucase. Les seuls intérêts servis dans les pourparlers de paix sont ceux de la Russie. Il serait opportun que la France donne au monde l’exemple d’une diplomatie courageuse, assez efficace pour résoudre un conflit et faire durer la paix. Car tant que la situation restera aussi instable, aucune réforme ne sera possible, aucune tentative d’intégration européenne ou euro-atlantique n’abourira. Une société ne peut s’ouvrir et se moderniser sans connaître de turbulences. Cela convient très bien à Moscou. Mais pas à Paris.

Par Nicolas Lecaussin,

Directeur de l’Institut de Recherches Economiques et Fiscales (Iref)

Source: Valeurs

LES 35ÈMES CHAMPIONNATS DU MONDE DE TRAMPOLINE SE SONT OUVERTS À BAKOU
LES 35ÈMES CHAMPIONNATS DU MONDE DE TRAMPOLINE SE SONT OUVERTS À BAKOU
La France intéressée par l'organisation de l'Euro féminin en 2025
La France intéressée par l'organisation de l'Euro féminin en 2025
Covid-19 : les JO d'hiver de Pékin se tiendront sans spectateurs étrangers en 2022
Covid-19 : les JO d'hiver de Pékin se tiendront sans spectateurs étrangers en 2022
Loading Bars
L'INFO EN CONTINU
QUEL AVENIR POUR L'OMC ?
LE FORUM INTERNATIONAL NIZAMI GANJAVI VIENT DE S’ACHEVER À BAKOU, AZERBAÏDJAN.
L'AMBASSADEUR DE FRANCE À BAKOU EXPRIME SES CONDOLÉANCES SUITE AU CRASH D'UN HÉLICOPTÈRE MILITAIRE EN AZERBAÏDJAN
L'AZERBAÏDJAN ET LA TURQUIE DÉMINENT CONJOINTEMENT 128 KM2 DE TERRES DANS LE KARABAGH
L'INFLATION EN ZONE EURO A PROBABLEMENT ATTEINT UN PIC EN NOVEMBRE, SELON LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE
LA FRANCE PROLONGE D'UN AN LE CONTRÔLE RENFORCÉ DES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS
LE TOURISME MONDIAL DEVRAIT PERDRE 2 000 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2021 SELON L'ORGANISATION MONDIALE DU TOURISME
L'UNION EUROPÉENNE ATTACHE UNE GRANDE IMPORTANCE AU DÉVELOPPEMENT AGRICOLE EN AZERBAÏDJAN
LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN ABDELMADJID TEBBOUNE PRÉDIT "UN RETOUR À LA NORMALE" AVEC LA FRANCE
LE SG DE L'ONU SE FELICITE DE LA RENCONTRE TRILATERALE DES DIRIGEANTS DE L'AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L'ARMENIE
COVID-19 : LE VARIANT OMICRON CLASSE «PREOCCUPANT» PAR L’OMS
LA FRANCE ET L'IRAN ENTENDENT AMÉLIORER LEURS RELATIONS ÉCONOMIQUES
FRANCE : LE PORT DU MASQUE A NOUVEAU OBLIGATOIRE DANS CERTAINS LIEUX EXTERIEURS A PARIS
UE : LA PASSEPORT SANITAIRE VALABLE NEUF MOIS SANS 3E DOSE
GRIZ DE GUBA : UN JOYAU DU TOURISME AZERBAÏDJANAIS
VLADIMIR POUTINE AVEC SON HOMOLOGUE AZERBAÏDJANAIS A SOCHI
RENCONTRE TRILATERALE ENTRE LES DIRIGEANTS DE L’AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L’ARMÉNIE À SOCHI
L'APPROVISIONNEMENT DE L'EUROPE EN GAZ AZERBAÏDJANAIS SUR LA LISTE DES PROJETS D'INTERET COMMUN DE L'UE
L'UNESCO CÉLÈBRE LES JUBILÉS D'UN COMPOSITEUR ET D'UN GRAND PHILANTHROPE AZERBAÏDJANAIS
LE DENIZ MALL DE CHAPMAN TAYLOR A BAKOU LAUREAT DES PRESTIGIEUX PRIX VERSAILLES AFRIQUE ET ASIE DE L'OUEST 2021
BP : LES TRAVAUX SE POURSUIVENT SUR LE PROJET DE CONSTRUCTION D'UNE CENTRALE SOLAIRE EN AZERBAÏDJAN
LES DIRIGEANTS DE L’AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L’ARMÉNIE S'ENTRETIENNENT LE 26 NOVEMBRE À SOCHI
LE GROUPE FRANÇAIS ALSTOM ENTEND FOURNIR DES LOCOMOTIVES ÉLECTRIQUES À L'AZERBAÏDJAN
LA FRANCE VA S'ASSOCIER AUX EMIRATS ARABES UNIS DANS LES ENERGIES RENOUVELABLES, DIT LE MAIRE
LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DOIT REMÉDIER À SES CONTRADICTIONS INSTITUTIONNELLES ENVERS L'AZERBAÏDJAN
L'IRAN EST SATISFAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS COMMERCIALES BILATÉRALES AVEC L'AZERBAÏDJAN
TOURISME : UN PLAN DE PRESQUE 2 MILLIARDS D'EUROS POUR RELANCER LA DESTINATION FRANCE
RENCONTRE ENTRE ARMÉNIE ET AZERBAÏDJAN LE 15 DÉCEMBRE À BRUXELLES
DROITS DES FEMMES ET VIOLENCES SEXISTES : LES FEMMES MANIFESTENT AUJOURD'HUI DANS TOUTE LA FRANCE
L'ONU adopte une résolution initiée par l'Azerbaïdjan
LIMITATION DES ÉNERGIES FOSSILES : EUROPE, FRANCE, AZERBAÏDJAN
L'AZERBAÏDJAN ÉLU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF DE L'UNESCO
LES 35ÈMES CHAMPIONNATS DU MONDE DE TRAMPOLINE SE SONT OUVERTS À BAKOU
SEPT SOLDATS AZERBAÏDJANAIS TUÉS DANS UNE ATTAQUE ARMÉNIENNE
PATRIMOINE À PARIS : LES MONTAGES D'ANNE HIDALGO NE PLAISENT PAS DU TOUT À L'UNESCO
LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DU CONSEIL DE L'EUROPE "INQUIÈTE" DES TENSIONS ENTRE L'ARMÉNIE ET L'AZERBAÏDJAN
PARIS : LA CUISINE AZERBAÏDJANAISE AU VILLAGE INTERNATIONAL DE LA GASTRONOMIE LES 4 ET 5 DÉCEMBRE
LA BERD PRÊTE À ÉTENDRE SON PROGRAMME "GREEN CITIES" EN AZERBAÏDJAN
LE CORRIDOR GAZIER SUD D'AZERBAÏDJAN EST UN ÉLÉMENT IMPORTANT DE LA SÉCURITÉ ÉNERGÉTIQUE DE L'EUROPE
LA FRANCE SOULIGNE SA "PLEINE DISPONIBILITÉ" À CONTRIBUER AU DIALOGUE AZERBAÏDJAN-ARMÉNIE
ENTRETIEN MACRON-POUTINE. MOSCOU POURSUIVRA SES EFFORTS POUR STABILISER LA SITUATION AU KARABAKH
L’AZERBAÏDJAN BIEN SEULE FACE AU TERRORISME ARMÉNIEN
L'OTAN APPRÉCIE VIVEMENT LES RÉFORMES ENTREPRISES PAR L'AZERBAÏDJAN DANS LE DOMAINE DE LA DÉFENSE
PAIX DANS LE CAUCASE : MAIS OÙ EST LA FRANCE ?
LES DANGERS D'UN NATIONALISME À DISTANCE
CONCERT ETIBAR ASADLI À LA SALLE GAVEAU À PARIS
CONCERT ETIBAR ASADLI À LA SALLE GAVEAU À PARIS
LA COP26 VIENT DE S'ACHEVER À GLASCOW SUR UN BILAN PLUTÔT TIÈDE
EUROGROUPE FACE À LA DETTE : UN TOP DÉPART POUR L'EURO NUMÉRIQUE ?
UNE VIOLONISTE AZERBAÏDJANAISE DE 6 ANS LAURÉATE DU CONCOURS INTERNATIONAL "NOUVELLES ÉTOILES" 2021
LE CHEF DE LA DIPLOMATIE FRANÇAISE RENCONTRE SON HOMOLOGUE AZERBAÏDJANAIS
EMMANUEL MACRON ET KAMALA HARRIS SALUENT «UNE NOUVELLE ÈRE» POUR LES RELATIONS FRANCO-AMÉRICAINES
LES TROUPES ARMÉNIENNES TENTENT UN COUP DE FORCE À LA FRONTIÈRE AVEC L'AZERBAÏDJAN
LE PAVILLON DE L'AZERBAÏDJAN À L'EXPO UNIVERSELLE DE DUBAI
CONFLIT DU KARABAKH - LA ROUTE LA PLUS COURTE DE BAKOU À EREVAN PASSE PAR ANKARA
3EME DOSE OBLIGATOIRE POUR LES PLUS DE 65 ANS DES LE 15 DECEMBRE
LOUVRE : APPEL AUX DONS POUR L'ACQUISITION D'UN PRÉCIEUX CAMÉE
LES ÉTATS UNIS POUR UN AVENIR SÛR, STABLE , PROSPÈRE ET PACIFIQUE AU CAUCASE DU SUD
COMMUNIQUÉ DE L'ASSOCIATION DES AMIS DE L'AZERBAÏDJAN EN FRANCE POUR LE 1ER ANNIVERSAIRE DE LA FIN DE LA GUERRE DE 44 JOURS
SATTAR BAHLULZADE, LE POÈTE DE LA NATURE
LE CORRIDOR GAZIER SUD D'AZERBAÏDJAN RÉDUIT LA DÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE DE L'EUROPE
EURONEWS RÉALISE UN REPORTAGE SUR LA FIN DE LA GUERRE DE 44 JOURS
CONCERT DU PIANISTE AZERBAÏDJANAIS ISFAR SARABSKI SALLE CORTOT A PARIS
Tensions entre Alger et Paris: le président Tebboune ne fera pas «le premier pas»
SI L'ARMÉNIE COOPÈRE AVEC SES VOISINS, ELLE PEUT DEVENIR UN PAYS DE TRANSIT
LES ÉTATS-UNIS ALLOUENT 500 000 DOLLARS AUX OPÉRATIONS DE DÉMINAGE EN AZERBAÏDJAN
UN CENTRE DE CIVILISATION ISLAMIQUE UNIQUE AU MONDE OUVRIRA EN OUZBEKISTAN
L'ASSEMBLÉE NATIONALE DONNE SON FEU VERT AU PROLONGEMENT DU PASS SANITAIRE JUSQU'EN JUILLET 2022
TOURISME : MACRON APPELLE LES GROUPES ÉTRANGERS À INVESTIR EN FRANCE
L'Azerbaïdjan remet à l'Arménie les dépouilles de 11 autres militaires retrouvées dans les territoires libérés
La France soutient le processus de démarcation et de délimitation des frontières entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan
L'actrice française Brigitte Bardot condamnée à 20.000 euros d'amende pour injures publiques
Sous-marins: Canberra a trompé Paris, selon les dires de l'ambassadeur de France en Australie
Projection du film « Le Grand Bal » de Laëtitia Carton dans le cadre du festival DokuBaku
La France intéressée par l'organisation de l'Euro féminin en 2025
L'OBJECTIF DE L'OMS : VACCINER AU MOINS 40% DE LA POPULATION MONDIALE D'ICI LA FIN DE L'ANNÉE - FORUM MONDIAL DE BAKOU
LE CONSEIL DE L'EUROPE RETIRE UNE CAMPAGNE SUR LE HIJAB
PRÉSIDENTIELLES 2022 - ANNE HIDALGO : DIVISER POUR MIEUX PERDRE
PRÉSIDENTIELLES 2022 : YANNICK JADOT, LE CANDIDAT DE LA CONTRADICTION ÉCOLOGIQUE
Macron annonce un «Contrat Engagement Jeune» avec 500 euros/mois en échange d'une formation
Pendant les 30 ans d'occupation, les territoires du Karabakh d'Azerbaïdjan ont été pillé à la fois sur le sol et en surface
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement estime que l'Azerbaïdjan dispose d'un grand potentiel pour devenir un leader dans la transition vers une économie verte (Exclusif)
PRIX DU PÉTROLE : VERS DE NOUVEAUX RECORDS DE HAUSSE DES PRIX
LE SOMMET DU G20 SCRUTÉ PAR LES MEDIAS INTERNATIONAUX
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement est prête à aider l'Azerbaïdjan à stimuler l'investissement dans l'économie verte (Exclusif)
EMMANUEL MACRON À LA COP26 : "CE SONT LES PAYS LES PLUS PAUVRES QUI VIVENT LES PREMIÈRES CONSÉQUENCES DE LA CRISE CLIMATIQUE"
ERE TV : RENCONTRE AVEC S.E. M. RAHMAN MUSTAFAYEV, AMBASSADEUR D'AZERBAÏDJAN EN FRANCE
La France quatrième destination de l’OCDE pour les migrants
Arménie: liberté de la presse, politique et corruption
Pour Macron, la stabilité des prix de l'énergie est nécessaire
L'Azerbaïdjan débarrasse 5 917 hectares de ses territoires libérés des mines et munitions non explosées
Karabagh: L'Azerbaïdjan prévoit d'allouer 1,2 milliard de dollars à la restauration de ses territoires libérés en 2022
Au Vatican, Joe Biden et Emmanuel Macron affichent leur réconciliation
L'Expo-2020 de Dubaï a accueilli un concert grandiose du célèbre chanteur britannique Sami Yusuf avec des musiciens azerbaïdjanais
L'OMS dévoile une nouvelle stratégie anti-Covid et réclame 23,4 milliards de dollars
Les précieuses découvertes de Ramiz Aboutalibov, expert de la biographie des immigrés azerbaïdjanais en France. La tribune de Vazeh Asgarov
Les peintures d'artistes azerbaïdjanais exposées lors du Salon international d’art contemporain ART Shopping au Carrousel du Louvre à Paris (Exclusif)
QUE VEUT VRAIMENT ÉDOUARD PHILIPPE ?
L'Azerbaïdjan ouvrira son ambassade au Vatican
Une entreprise française souhaite construire un système de péage sur l’autoroute Alat-Astara en Azerbaïdjan
Toutes les actualités