Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

POURQUOI LA POLICE NE RÉAGIT PAS AUX ATTAQUES SUCCESSIVES CONTRE LES MISSIONS DIPLOMATIQUES DE L'AZERBAÏDJAN DANS DIFFÉRENTS PAYS ?

21 Septembre 2022 10:58 (UTC+01:00)
POURQUOI LA POLICE NE RÉAGIT PAS AUX ATTAQUES SUCCESSIVES CONTRE LES MISSIONS DIPLOMATIQUES DE L'AZERBAÏDJAN DANS DIFFÉRENTS PAYS ?
POURQUOI LA POLICE NE RÉAGIT PAS AUX ATTAQUES SUCCESSIVES CONTRE LES MISSIONS DIPLOMATIQUES DE L'AZERBAÏDJAN DANS DIFFÉRENTS PAYS ?

Paris / La Gazette

Des attaques successives contre les missions diplomatiques de l'Azerbaïdjan à l'étranger ont eu lieu récemment.

Une attaque contre l'ambassade d'Azerbaïdjan à Londres a eu lieu le 5 août dernier. Des membres d'un groupe religieux radical ont fait irruption dans le bâtiment du corps diplomatique, s'y sont déchaînés et ont scandé des slogans religieux radicaux. Aucun officier de police britannique chargé de sécuriser l'extérieur du bâtiment n'était présent à ce moment-là. Bien qu'après les déclarations officielles de l'Azerbaïdjan sur la nécessité d'une enquête approfondie sur l'attaque de l'ambassade, les forces de l'ordre britanniques aient arrêté huit personnes, cela ne décharge pas les autorités britanniques de leur responsabilité, qui, conformément à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, sont tenues de protéger les missions diplomatiques.

Après les récents tensions à la frontière entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, des associations arméniennes ont commencé à lancer des attaques systématiques contre l'Azerbaïdjan. Des membres de l'ultra-nationaliste "Armenian National Committee of America", de la "Armenian Youth Federation" et d'autres organisations arméniennes ont tenté d'organiser un rassemblement devant l'ambassade d'Azerbaïdjan à Washington le 15 septembre. Les participants à l'action ont été « accueillis » devant l'ambassade par l'interprétation de l'hymne azerbaïdjanais, des marches militaires et des affiches portant les slogans « Le Karabakh est l'Azerbaïdjan ! ». En outre, le système d'alarme installé par l'ambassade a contrarié les plans des manifestants, qui ont tenté de scander leurs slogans. Ainsi, après un certain temps, ils ont dû quitter les lieux. Pendant tout ce temps, la police américaine n'a pas réagi aux tentatives des nationalistes arméniens, alors que, selon la Convention de Vienne, les autorités américaines sont tenues d'organiser la protection de l'ambassade d'Azerbaïdjan.

Et récemment des radicaux arméniens français ont pris d'assaut le bâtiment de l'ambassade d'Azerbaïdjan à Paris. Un employé de la mission diplomatique, au péril de sa vie, a réussi à empêcher l'infiltration de radicaux arméniens dans le bâtiment, alors que la police française a, elle aussi, l'obligation de protéger les missions diplomatiques. Après cet incident, l'ambassadeur d'Azerbaïdjan en France, Rahman Mustafayev, a exprimé sa consternation sur son compte Twitter.

« Monsieur Emmanuel Macron⁩, honte à la France, qui ne protège pas les ambassades et ignore nos demandes bien fondées liées à notre sécurité »,

Les fanatiques arméniens français prennent d'assaut le bâtiment ⁦d’@AzAmbassadeFr⁩. Mais laissons des barbares arméniens à côté. Mr. ⁦@EmmanuelMacron⁩, honte à la France, qui ne protège pas les ambassades et ignore nos demandes bien fondées liées à notre sécurité pic.twitter.com/hhc4NX999Q

— Rahman Mustafayev (@rahman2609m) September 18, 2022 " target="_blank">tweeté le diplomate azerbaïdjanais en France.

Où était la police française à ce moment-là, qui est tenue de protéger l'ambassade selon la convention de Vienne ?

L'ambassadeur de France en Azerbaïdjan, Zacharie Gross, a été convoqué au ministère des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan et s'est vu remettre une note de protestation. Le vice-ministre des Affaires étrangères, Khalaf Khalafov, a informé le diplomate française que l'attaque menée par un groupe de représentants radicaux de la diaspora arménienne s'accompagnait d'une violation flagrante des lois françaises et des normes généralement acceptées du droit international. Au cours de l'attaque, des dégâts matériels ont été causés au bâtiment de l'ambassade, et la vie des employés a été mise en danger. Zacharie Gross a exprimé ses regrets concernant l'incident survenu à l'ambassade d'Azerbaïdjan. Conformément à la demande de la partie azerbaïdjanaise, des mesures seront prises pour donner une évaluation juridique appropriée de l'incident.

La sécurité des représentants diplomatiques doit être assurée par le pays accréditaire, conformément à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques. Cependant, lorsqu'il s'agit de la sécurité des ambassades azerbaïdjanaises aux États-Unis, en France et en Grande-Bretagne, il semble que ces États ne souhaitent pas les appliquer. Une question se pose : quelle est la raison de l'étrange indifférence des autorités de ces États à l'égard des missions diplomatiques de l'Azerbaïdjan ? Comment se fait-il que ces pays ne soient pas en mesure d'assurer la sécurité de l'ambassade d'Azerbaïdjan ?

D'après l'attitude des responsables azerbaïdjanais à l'égard de la protection des missions diplomatiques des États étrangers dans le pays, il est clair que l'Azerbaïdjan, comme dans tous les domaines, est guidé par les conventions internationales en matière de protection des ambassades, et traite de manière responsable les obligations mutuelles. L'Azerbaïdjan est en droit d'exiger la même attitude des autorités des pays dans lesquels son corps diplomatique est représenté. Espérons que les actes de vandalisme commis à l'encontre des ambassades d'Azerbaïdjan feront l'objet d'une enquête appropriée et qu'une évaluation juridique sera donnée à ces incidents. Sinon, de telles situations pourraient se reproduire. Et cela porterait un coup sérieux aux relations bilatérales et à la confiance mutuelle entre l'Azerbaïdjan et les pays où tels attaques ont été lancées.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus