Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

SOMMET UE DU PARTENARIAT ORIENTAL

International 22 Décembre 2021 20:02 (UTC+04:00) 282
SOMMET UE DU PARTENARIAT ORIENTAL
SOMMET UE DU PARTENARIAT ORIENTAL

Les dirigeants de l'UE, des États membres de l'UE et des pays du Partenariat oriental, à savoir, l'Azerbaïdjan, la Géorgie, la République de Moldavie, l'Ukraine et l'Arménie, se sont réunis pour le sixième sommet du Partenariat oriental, qui s'est tenu à Bruxelles le 15 décembre 2021.

Les différents dirigeants ont souligné que leur partenariat continue à reposer sur des valeurs fondamentales communes, des intérêts mutuels et un sentiment d'adhésion partagé, la responsabilité, l'inclusivité, la différenciation et la responsabilisation réciproque. De son côté, l'UE a affirmé rester ferme dans son soutien à l'indépendance et à la souveraineté de tous les pays du Partenariat oriental, ainsi qu'à leur intégrité territoriale à l'intérieur de leurs frontières internationalement reconnues.

Les dirigeants se sont félicités des accords que les pays du Partenariat oriental et l'UE ont conclus ou sont en train de négocier actuellement :

  • la pleine entrée en vigueur des accords d'association (AA) et des zones de libre-échange approfondi et complet avec la Géorgie, la République de Moldavie et l'Ukraine
  • l'entrée en vigueur de l'accord de Partenariat global et renforcé entre l'UE et l'Arménie en mars 2021
  • les progrès réalisés dans les négociations entre l'UE et l'Azerbaïdjan en vue d'un nouvel accord global

Les cinq objectifs à long terme de la politique du Partenariat oriental au-delà de 2020 mettent l'accent sur la reprise, la résilience et les réformes en tant que composantes essentielles du futur programme. Les objectifs à long terme sont les suivants :

  • mettre en place des économies résilientes, durables et intégrées
  • garantir des institutions comptables de leurs actes, l'état de droit et la sécurité
  • développer une résilience environnementale et climatique
  • réaliser une transformation numérique résiliente
  • créer des sociétés résilientes, respectueuses de l'égalité de genre, justes et inclusives

Ces objectifs s'accompagnent d'un ambitieux plan d'investissement économique régional de 2,3 milliards d'euros visant à soutenir la reprise socioéconomique après la COVID-19 et à renforcer la résilience à long terme en accélérant les transformations verte et numérique. Ce plan devrait mobiliser jusqu'à 17 milliards d'euros d'investissements publics et privés.

Les dirigeants ont salué les efforts accomplis par l'UE, son engagement accru et le rôle renforcé qu'elle joue dans la prévention des conflits, le règlement des conflits et l'instauration d'un climat de confiance. Ils ont réaffirmé le droit souverain de chaque partenaire de choisir son niveau d'ambition et ses objectifs dans ses relations avec l'UE.

Pour l’heure, le Partenariat oriental a conclu aux résultats suivants :

  • le commerce entre l'UE et le Partenariat oriental a dépassé les 65 milliards d'euros en 2020 (+ 22 % en 10 ans)
  • l'UE a soutenu plus de 185 000 PME dans les pays du Partenariat oriental, créant ou soutenant 1,65 million d'emplois
  • près de 50 % des collectivités locales du Partenariat oriental se sont engagées à réduire les émissions de CO2
Loading...
L'info de A à Z Voir Plus