Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique

Société 28 Août 2021 14:17 (UTC+04:00) 346
Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique
Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique

Paris / Lagazetteaz

Le photojournaliste de renommée mondiale Reza Deghati a partagé une publication sur sa page Instagram intitulée « Écocide, Karabagh, Azerbaïdjan » sur le désastre écologique qui a lieu suite à la pollution de la rivière « Okhtchoutchay » [qui traverse en partie le territoire de l'Azerbaïdjan] par l'Arménie.

« La rivière "Okhtchoutchay" prend sa source en Arménie. Elle traverse ensuite l'Azerbaïdjan et se déverse dans l'Araz, à la frontière avec l'Iran. Sur le territoire arménien, il existe deux grandes entreprises : l'usine de cuivre-molybdène de Gajaran-Zanguezour et l'usine de traitement du minerai de fer de Gafan. Les eaux usées contaminées par des métaux lourds provenant du processus de production sont déversées dans la rivière "Okhtchoutchay". La société minière allemande Croniment détient une participation de 60% dans l'usine de cuivre-molybdène de Zanguezour, en Arménie. La teneur en nickel de l'eau de la rivière est sept fois supérieure à la norme, celle du fer quatre fois, celle du cuivre et du molybdène deux fois. En mars dernier, l'extinction massive de truites et d'autres poissons avait été enregistrée dans le bassin de la rivière "Okhtchoutchay". La rivière semble être utilisée par les producteurs d'Arménie comme un "collecteur" pour transporter les déchets industriels vers l'Azerbaïdjan. L'Arménie n'a pas encore adhéré à la Convention sur l'eau et n'a pas assumé les obligations internationales correspondantes. Une catastrophe environnementale se produit ici, entraînant une pollution de l'eau en Azerbaïdjan et en Iran », lit-on dans la publication de M. Deghati.

Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique - Gallery Image
Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique - Gallery Image
Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique - Gallery Image
Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique - Gallery Image
Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique - Gallery Image
Le photojournaliste français Reza Deghati qualifie la pollution de la rivière «Okhtchoutchay» de catastrophe écologique - Gallery Image
Loading...
L'info de A à Z Voir Plus