Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

JOE BIDEN ANNONCE UNE NOUVELLE TRANCHE D'AIDE MILITAIRE D'UN MILLIARD DE DOLLARS À L'UKRAINE

16 Juin 2022 15:45 (UTC+01:00)
JOE BIDEN ANNONCE UNE NOUVELLE TRANCHE D'AIDE MILITAIRE D'UN MILLIARD DE DOLLARS À L'UKRAINE
JOE BIDEN ANNONCE UNE NOUVELLE TRANCHE D'AIDE MILITAIRE D'UN MILLIARD DE DOLLARS À L'UKRAINE

Paris / La Gazette

Le président américain Joe Biden a annoncé mercredi que les Etats-Unis allaient fournir une nouvelle aide d'un milliard de dollars en armement à l'Ukraine, comprenant notamment des systèmes de roquette anti-navires, des roquettes d'artillerie et des munitions pour obusiers.

Le chef de la Maison blanche a indiqué en avoir informé son homologue ukrainien Volodimir Zelensky lors d'un entretien téléphonique, qui a duré 41 minutes.

Cette aide américaine comprend « des armes de défense côtières et d'artillerie supplémentaires, de même que des munitions d'artillerie et des lance-roquettes multiples », a déclaré Joe Biden dans un communiqué à l'issue de l'entretien.

Il a aussi annoncé une aide humanitaire supplémentaire de 225 millions de dollars, destinée notamment à fournir de l'eau potable, des fournitures médicales, de la nourriture et une aide financière aux familles ukrainiennes afin de permettre à celles-ci de se procurer des biens essentiels.

L'ambassadeur de la Russie à l'Onu, Vassili Nebenzia, a accusé dans la journée les Occidentaux de « livrer une guerre par procuration à la Russie ». « Je veux dire aux pays occidentaux fournissant des armes à l'Ukraine: le sang de civils est sur vos mains », a-t-il déclaré devant des journalistes.

Kyiv demande aux Etats-Unis et leurs alliés d'accélérer les livraisons d'armes pour faire face à la pression croissante exercée par les troupes russes dans la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, désormais objectif prioritaire de Moscou.

Washington a annoncé le mois dernier la livraison de lance-roquettes multiples à l'Ukraine après avoir reçu de Kyiv la garantie que ces armes ne seraient pas utilisées contre des cibles situées en Russie - une condition requise par Joe Biden dans le but d'empêcher une escalade du conflit.

(Reuters)

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus