Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

LES CAMIONS DE LA CROIX-ROUGE ENTRENT AU KARABAKH, L'AZERBAÏDJAN DÉMENTANT LE BLOCUS

18 Septembre 2023 14:09 (UTC+01:00)
LES CAMIONS DE LA CROIX-ROUGE ENTRENT AU KARABAKH, L'AZERBAÏDJAN DÉMENTANT LE BLOCUS
LES CAMIONS DE LA CROIX-ROUGE ENTRENT AU KARABAKH, L'AZERBAÏDJAN DÉMENTANT LE BLOCUS

Paris / La Gazette

Des camions du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) sont entrés au Karabakh en Azerbaïdjan lundi. Bakou a déclaré qu'ils s'étaient mis d'accord sur le transfert et a répondu aux affirmations de l'Arménie selon lesquelles l'Azerbaïdjan provoquait une crise humanitaire en bloquant une route reliant la région à l'Arménie.

La région du Karabakh a été récupéré par l'Azerbaïdjan après une guerre de 2020 contre l'Arménie, qui s'était emparée du territoire au début des années 1990 après l'effondrement du régime soviétique.

Hikmet Hajiyev, conseiller aux affaires étrangères du président de l’Azerbaïdjan, a tweeté qu'ils avaient assuré le passage simultané des camions du CICR sur les routes reliant Aghdam et Khankendi, et Latchine et Khankendi, et que les routes étaient ouvertes et fonctionnelles. "C'est la position de principe, juste, légitime et irréversible de l'Azerbaïdjan. L'ensemble de la communauté internationale a une fois de plus constaté qu'il n'y avait pas de soi-disant blocus mais un auto-blocage délibéré, une militarisation et une politisation des questions humanitaires et des mises en scène théâtrales de la part de l'Arménie et du régime fantoche illégal, des groupes de pression et de certains politiciens occidentaux corrompus et des médias tendancieux pour induire en erreur, manipuler et semer la confusion. Les masques sont arrachés alors que la réalité demeure. Il n'y a pas de place pour les zones grises en Azerbaïdjan", a tweeté M. Hajiyev.

L'Azerbaïdjan rejette depuis longtemps les accusations de l'Arménie et affirme que le Karabakh peut recevoir toutes les fournitures dont il a besoin via l'Azerbaïdjan, ajoutant que les "séparatistes" ont refusé leur proposition de rouvrir simultanément le corridor de Latchine et la route d'Aghdam, qui relie le Karabakh au reste de l'Azerbaïdjan.

Le Comité international de la Croix-Rouge a déclaré que grâce à "un consensus humanitaire entre les décideurs, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) achemine aujourd'hui des cargaisons de farine de blé et de produits médicaux essentiels aux personnes dans le besoin via le corridor de Latchine et la route d'Aghdam". Les habitants du Karabakh "ont besoin de toute urgence d'une aide durable grâce à des envois humanitaires réguliers. Ce consensus a permis à nos équipes de reprendre ce travail de sauvetage", s'est réjouie Ariane Bauer, directrice régionale du CICR pour l'Europe et l'Asie centrale.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus