Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

Commission européenne : le partenariat Azerbaïdjan-Union européenne s'est encore renforcé pendant la pandémie de COVID-19

Économie 9 Septembre 2021 11:37 (UTC+04:00) 485
Commission européenne : le partenariat Azerbaïdjan-Union européenne s'est encore renforcé pendant la pandémie de COVID-19
Commission européenne : le partenariat Azerbaïdjan-Union européenne s'est encore renforcé pendant la pandémie de COVID-19

Paris / Lagazetteaz

Le partenariat Azerbaïdjan-Union européenne s'est encore renforcé pendant la pandémie de COVID-19, a communiqué à Lagazetteaz Ana Pisonero, porte-parole de la Commission européenne.

Mme Pisonero a noté que l'UE reste un partenaire clé pour l'Azerbaïdjan, non seulement dans le domaine du commerce mais aussi dans un large éventail de domaines : de l'énergie à la culture et de l'éducation à la diversification économique et à l'agriculture.

« Ce partenariat solide et de plus en plus complet s'est encore renforcé pendant la crise sanitaire de la COVID-19. En effet, l'UE a fait preuve d'une grande solidarité avec ses partenaires de l'Est dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, tant par la fourniture d'une aide sanitaire immédiate que par un soutien au redressement socio-économique à plus long terme. En ce qui concerne ce dernier point, l'UE a mis en place un important programme bilatéral visant à répondre aux besoins à long terme afin d'atténuer l'impact économique et social de la pandémie et de continuer à travailler ensemble sur les réformes et la diversification économiques », a-t-elle souligné.

En ce qui concerne la santé, Mme Pisonero a indiqué que l'UE était déterminée à « aider ses voisins de l'Est à lutter contre la pandémie et à accélérer le processus de vaccination ».

« L'année dernière, l'UE, sous l'égide de Team Europe, a fourni à plus de 60 établissements de santé du pays 10 000 écrans faciaux, 10 000 lunettes de protection, 140 000 masques respiratoires, 8 000 blouses d'isolement et 987 000 gants d'examen, le tout complété par des équipes médicales d'urgence venues de différents États membres de l'UE. Cette année, l'UE a aidé l'Azerbaïdjan à renforcer sa préparation à la vaccination et le déploiement des vaccins dans le pays, ainsi que dans tous les autres pays du Partenariat oriental, grâce à un programme spécifique de 40 millions d'euros avec l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) », a ajouté la porte-parole.

Pour elle, cette action a été complétée par un soutien en matière de vaccins par le biais de COVAX, pour lequel Team Europe, avec près de 3 milliards d'euros pour l'installation COVAX, est l'un des principaux contributeurs.

« En outre, l'UE vient de lancer un nouveau programme de soutien au partage des vaccins d'un montant de 35 millions d'euros pour le Partenariat oriental, dont nous espérons que l'Azerbaïdjan pourra bientôt bénéficier », a-t-elle dit.

Mme Pisonero a également fait remarquer que la pandémie de COVID-19 a également stimulé la numérisation de la coopération entre l'Azerbaïdjan et l'UE, ce qui doit être considéré comme un résultat positif de cette crise.

« Notre dialogue politique est également resté actif au plus haut niveau. En juillet, le commissaire européen chargé du voisinage et de l’élargissement, Olivér Várhelyi a effectué une mission fructueuse en Azerbaïdjan. L'objectif de sa mission était de présenter et de lancer la mise en œuvre du plan économique et d'investissement pour la région du Partenariat oriental, y compris l'Azerbaïdjan, publié le 2 juillet. Lors des réunions, le commissaire M. Várhelyi a souligné que le plan est un schéma directeur pour la reprise après la crise sanitaire de la COVID-19 et pour le développement économique de la région, que nous devons maintenant faire passer d'une opportunité à une réalité », a-t-elle poursuivi.

Texte par Nargiz Sadikhova

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus