Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

FIN DUMASQUE OBLIGATOIRE DANS LES TRANSPORTS À PARTIR DE LUNDI

11 Mai 2022 23:02 (UTC+01:00)
FIN DUMASQUE OBLIGATOIRE DANS LES TRANSPORTS À PARTIR DE LUNDI
FIN DUMASQUE OBLIGATOIRE DANS LES TRANSPORTS À PARTIR DE LUNDI

Paris / La Gazette

Olivier Véran a annoncé ce mercredi, ce nouvel allègement des restrictions. Le port du masque restera obligatoire uniquement dans les centres de santé.

À partir de lundi 16 mai, il ne sera plus obligatoire d’avoir le visage protégé dans le train, le métro, et tous les transports publics, a annoncé Olivier Véran ce mercredi à l’issue du Conseil des ministres. Le masque restera obligatoire uniquement dans les centres de santé.

« Cela s’inscrit dans la stratégie globale de réduction progressive des mesures de freinage, la situation épidémique s’améliore », a justifié le ministre la Santé. « Cela fera un peu de respiration alors que les températures sont en train d’augmenter dans notre pays », a-t-il ajouté. Le masque restera obligatoire uniquement dans les hôpitaux et les établissements médicaux.

Vendredi, des épidémiologistes approuvaient plutôt un tel allègement. « Cela ne me poserait pas de problème de mettre fin (au port obligatoire du masque dans les transports), à condition d’insister sur l’éducation et la responsabilité », indiquait par exemple Mircea T. Sofonea, maître de conférences à l’université de Montpellier.

Nouvelle vaccination de rappel à la rentrée ?

La France rejoint ainsi d’autres pays, comme le Royaume-Uni ou les Pays-Bas, qui ont déjà mis fin au masque obligatoire dans les transports. Le port obligatoire du masque restera toutefois « recommandé », a insisté Olivier Véran.

L’obligation vaccinale des soignants, elle, restera en vigueur pour le moment. La Haute Autorité de santé a été saisie pour savoir si les professionnels de santé non-vaccinés peuvent réintégrer leurs fonctions sans risque majeur pour eux, leurs collègues, et leurs patients.

Olivier Véran a aussi évoqué une possible nouvelle campagne de vaccination de rappel à la rentrée « si jamais une vague devait émerger », mais sans pouvoir en préciser la population cible.

Plus de masques dans les avions et les aéroports à partir de lundi, décide l'UE.

« A partir de la semaine prochaine, les masques faciaux n'auront plus besoin d'être obligatoires pour les voyages aériens », a déclaré le directeur exécutif de l'AESA, Patrick Ky, dans un communiqué.

Cette décision « est un grand pas en avant dans la normalisation du transport aérien », a-t-il ajouté.

La principale association mondiale de compagnies aériennes, l'Iata, a salué le nouveau protocole de l'EASA, qui revient à donner aux voyageurs « la liberté de choisir de porter ou non un masque », selon Willie Walsh, son directeur général.

Ces derniers « peuvent voyager en toute confiance en sachant que de nombreuses caractéristiques de la cabine de l'avion, telles que l'échange d'air à haute fréquence et les filtres à haute efficacité, en font l'un des environnements intérieurs les plus sûrs », a-t-il affirmé.

En réalité les règles « continueront de varier selon les compagnies aériennes au-delà de cette date », ajoute-t-elle.

Par exemple, le port du masque devrait rester encouragé dans les vols vers ou en provenance d'une destination où le port du masque est toujours requis dans les transports publics, selon le communiqué.

De manière générale, les passagers doivent « se comporter de manière responsable et respecter les choix des autres autour d'eux », souligne l'AESA.

En clair, un passager « qui tousse et éternue devrait fortement envisager de porter un masque facial, pour rassurer les personnes assises à proximité », dit l'agence.

Cet assouplissement des règles de protection sanitaire intervient alors qu'après deux ans de pandémie, les européens retrouvent enfin le plaisir des voyages.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus