Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

LA CHINE VA ENVOYER SON PREMIER ASTRONAUTE CIVIL DANS L'ESPACE

31 Mai 2023 19:00 (UTC+01:00)
LA CHINE VA ENVOYER SON PREMIER ASTRONAUTE CIVIL DANS L'ESPACE
LA CHINE VA ENVOYER SON PREMIER ASTRONAUTE CIVIL DANS L'ESPACE

Paris / La Gazette

La Chine enverra son premier astronaute civil dans l'espace dans le cadre d'une mission avec équipage vers la station spatiale Tiangong mardi, selon des responsables.

Gui Haichao, un expert en charge utile, décollera du Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le nord-ouest de la Chine, mardi à 9h31 heure locale (01h31 GMT), a annoncé lundi l'Agence spatiale chinoise.

Jusqu'à présent, tous les astronautes chinois envoyés dans l'espace étaient des membres de l'Armée populaire de libération.

Un porte-parole de l'agence spatiale a déclaré aux journalistes que Gui, qui est professeur à l'Université d'aéronautique et d'astronautique de Pékin, sera « principalement responsable de l'exploitation en orbite des charges utiles expérimentales en sciences spatiales ».

Le commandant de la mission de mardi est Jing Haipeng, qui en est à son quatrième voyage dans l'espace, selon les médias d'État, tandis que le troisième membre de l'équipage est l'ingénieur Zhu Yangzhu.

La Chine, qui prévoit de faire atterrir des astronautes sur la lune d'ici 2030, a investi des milliards de dollars dans son programme spatial militaire, tentant de rattraper les États-Unis et la Russie après des années de retard sur ces derniers.

Elle a achevé la construction de sa troisième station spatiale permanente, Tiangong, l'année dernière. Le dernier module de Tiangong - dont le nom signifie « palais céleste » - en forme de T, s'est amarré avec succès à la structure principale en novembre.

La station transporte un certain nombre d'équipements scientifiques de pointe, a indiqué l'agence de presse nationale Xinhua, notamment « le premier système d'horloge à atomes froids basé dans l'espace ».

Tiangong devrait rester en orbite terrestre basse, à une altitude comprise entre 400 et 450 kilomètres, pendant au moins dix ans, concrétisant ainsi l'ambition de maintenir une présence humaine à long terme dans l'espace.

Il sera constamment habité par des équipes tournantes de trois astronautes, qui mèneront des expériences scientifiques et contribueront à tester de nouvelles technologies.

La Chine est exclue de fait de la Station spatiale internationale depuis 2011, date à laquelle les États-Unis ont interdit à la NASA de collaborer avec le pays.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus