Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

L'UNION EUROPÉENNE SE FÉLICITE DE LA VOLONTÉ DE L'ARMÉNIE ET DE LA TURQUIE DE TRAVAILLER À LA NORMALISATION DE LEURS RELATIONS

14 Janvier 2022 22:34 (UTC+01:00)
L'UNION EUROPÉENNE SE FÉLICITE DE LA VOLONTÉ DE L'ARMÉNIE ET DE LA TURQUIE DE TRAVAILLER À LA NORMALISATION DE LEURS RELATIONS
L'UNION EUROPÉENNE SE FÉLICITE DE LA VOLONTÉ DE L'ARMÉNIE ET DE LA TURQUIE DE TRAVAILLER À LA NORMALISATION DE LEURS RELATIONS

Paris / La Gazette

À Moscou, vendredi 14 janvier, des émissaires de la Turquie, Serdar Kiliç, et de l'Arménie, Rouben Roubinian, ont participé à un premier cycle de pourparlers destinés à normaliser les liens entre les deux pays. Une démarche qui pourrait conduire à l'établissement de relations diplomatiques et à la réouverture des frontières entre les deux pays.

Ankara et Erevan n'ont depuis des décennies aucune relation diplomatique ni commerciale, en dépit d'un accord de paix conclu en 2009, qui n'a jamais été ratifié. Ces discussions constituent une première tentative depuis cette date pour rétablir des liens restés tendus.

Les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont déclaré que les discussions à Moscou s'étaient déroulées dans une atmosphère « positive et constructive », et se sont dits prêts à normaliser leurs relations sans pré-conditions. Les émissaires dépêchés dans la capitale russe ont déclaré avoir « partagé leur approche préliminaire du processus de normalisation ».

Dans des communiqués séparés mais à la formulation similaire publiés à l'issue de la réunion de Moscou, les deux capitales ont indiqué que leurs discussions se poursuivraient à une date et dans un lieu fixés ultérieurement.

Selon l'agence de presse russe TASS, le ministère arménien des Affaires étrangères a indiqué, jeudi, que l'Arménie espérait voir les discussions aboutir à la mise en place de relations diplomatiques et à l'ouverture de frontières fermées depuis 1993.

En 2021, le chef de la diplomatie turque, Mevlüt Cavusoglu, avait déclaré que, dans le cadre de ce rapprochement, les deux pays allaient aussi ouvrir des liaisons aériennes – celles-ci devraient démarrer à partir du mois prochain.

L'Union européenne se félicite de la volonté des deux pays

L'UE se félicite de la volonté de l'Arménie et de la Turquie de travailler à la normalisation de leurs relations, a déclaré le porte-parole principal pour les affaires extérieures de l'UE, Peter Stano.

« L'UE se félicite de la volonté de l'Arménie et de la Turquie de travailler à la normalisation de leurs relations. La réunion d'aujourd'hui des envoyés spéciaux a été un pas en avant important et nous encourageons Ankara et Erevan à faire des efforts supplémentaires à cet égard », a écrit M. Stano sur sa page Twitter.

Rappelons qu'à la mi-décembre, les gouvernements de la République d'Arménie et de la République de Turquie ont annoncé la nomination de représentants spéciaux chargés d'entamer un dialogue sur la normalisation des relations.

Malgré la frontière commune, il n'y a pas de relations diplomatiques entre l'Arménie et la Turquie. Les ministres des Affaires étrangères des deux États ont signé des protocoles sur l'établissement de relations diplomatiques et sur les principes des relations mutuelles en 2009 à Zurich, mais ces documents n'ont pas été ratifiés par les Parties. Le 1er mars 2018, l'Arménie avait annoncé l'annulation des protocoles.

Avec Reuters

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus