Entretien avec Rahman Mustafayev, Ambassadeur d’Azerbaïdjan en France, un an après la guerre avec l’Arménie

Entretien avec Rahman Mustafayev, Ambassadeur d’Azerbaïdjan en France, un an après la guerre avec l’Arménie

Interview de S.E. Rahman Mustafayev, Ambassadeur d'Azerbaïdjan en France par le journal l'Opinion Internationale

Monsieur Rahman Mustafayev, vous êtes Ambassadeur d’Azerbaïdjan en France. Un an après la guerre qui a permis à l’Azerbaïdjan de récupérer le Karabakh, comment votre pays vit-il cette commémoration ?

Nous rendons hommage en premier lieu à ceux qui sont tombés pour la libération du Karabakh et pensons à ceux qui sont toujours portés disparus ou sont morts en captivité en Arménie pendant la première guerre. Je tiens justement à rappeler, que 3890 Azerbaïdjanais sont toujours portés disparus à la suite de la première guerre. Le moment est venu que l’Arménie respecte ses obligations en vertu du droit international humanitaire et prennent des mesures concrètes pour faire la lumière sur cette page sombre de son agression armée contre l’Azerbaïdjan.

Nous avons appelé la partie française à contribuer à l’établissement de la vérité sur ce problème et apporter son assistance pour faire la lumière sur le sort de milliers de personnes disparues en raison du conflit. Il est encourageant de noter, que Paris a exprimé son intention de nous aider dans ce sujet notamment par le biais de dons financier à l’Office du Comité International de la Croix Rouge en Azerbaïdjan.

Cette victoire a-t-elle permis d’atténuer une partie du traumatisme de 27 ans d’occupation arménienne, et de guerres et de drames vécus par les populations ?

Vous avez raison, la douleur et le traumatisme ont en partie diminué, et aujourd’hui toutes nos pensées sont tournées vers l’avenir des territoires libérés, vers l’avenir du Karabakh. Il y a un énorme travail à faire pour le retour des 750000 réfugiés azerbaidjanais dont les droits ont été violés pendant trente ans, pour que cette région devienne une zone de paix, de réconciliation et coopération.

Comment avez-vous trouvé la région à l’issue de la guerre ?

Après la libération des zones occupées, nous avons fait face à une vraie catastrophe. De nombreuses zones, des routes ont été minées. Les sols sont contaminés, les rivières polluées, les forets brulées, nos biens culturels, nos cimetières ont été détruits. Des villes et villages entières ont été rayé de la surface de la terre. Par conséquent, il faut bâtir villes et villages, relancer la vie dans les zones libérées en partant pratiquement de zéro, et c’est une tache gigantesque.

Mais le défi le plus important c’est le déminage. Les régions libérées demeurent infestées de mines terrestres et autres restes explosifs de guerre posées par l’Arménie pendant le conflit, ce qui constitue une menace imminente pour la population civile. Depuis novembre 2020 plus de 46.486 mines et munitions non explosées ont été déminées sur plus de 15.510 ha dans les territoires libérés. 160 citoyens azerbaïdjanais ont été tués ou blessés par des mines. A ce jour, l’Arménie a remis les cartes de mines des districts d’Aghdam, de Fuzouli et de Zanguilan, mais ces cartes ne sont exactes qu’à 25%.

Quelle est la situation de la reconstruction à l’heure actuelle dans le Karabakh ?

Un travail considérable a été réalisé au cours de l’année écoulée. Selon le programme d’investissement de l’état pour la période 2021-2024, il est envisagé l’investissement de 750 millions d’euro chaque année, à partir de 2022, dans des projets de reconstruction des territoires libérés. Pour l’année de 2021 il a été prévu 1.1 milliards d’euros. Le fonds de la « Renaissance du Karabakh » a été créé pour mener des travaux de construction, de reconstruction et d’aménagement dans les territoires libérés, ainsi que pour soutenir la sécurité de la vie quotidienne des populations, le développement des activités et la croissance durable du bien-être des peuples sur place.

Le plan-cadre de la ville d’Aghdam a été approuvé. De nombreux bâtiments culturels emblématiques et monuments historiques ont été restaurés dans la ville de Choucha. Les concepts de « smart city » et de « smart village » sont prévus pour les territoires libérés. Le premier de ces projets sera mis en œuvre dans le district de Zanguilan. La finalisation du projet est prévue en 2022.

De plus, le gouvernement de l’Azerbaïdjan a conclu un accord énergétique avec le producteur britannique de pétrole, BP, prévoyant la création d’une installation de production d’énergie solaire dans les territoires libérés. Cet accord s’inscrit dans la volonté de l’Azerbaïdjan de mettre en œuvre des projets d’énergie durable dans la région. En peu de temps, la construction de la sous-station de Fuzouli, ainsi que de la sous-station de Choucha, ont été achevées. Actuellement, 9 sous-stations sont en construction à Kelbadjar, Fuzouli, Djabraïl, Zanguilan, Goubadly, Aghdam et des lignes électriques de 110 kilovolts les relient.

Une feuille de route stratégique englobant les infrastructures ferroviaires, les routes et les autoroutes pour accroître l’intégration économique des pays de la région, en conformité avec la disposition de la Déclaration trilatérale visant à débloquer toutes les liaisons économiques et les transports dans la région, a été préparée.

L’aéroport de Fuzouli, le premier aéroport dans les territoires libérés de l’occupation, a déjà commencé ses premiers vols de test. Deux autres aéroports internationaux sont en cours de construction dans les régions de Zanguilan et de Latchine.

L’autoroute Akhmedbeyli-Fuzouli-Choucha, surnommée la « route de la victoire », sera bientôt terminée. La longueur de la route, qui comporte deux ou trois voies, sera de 101 kilomètres. Un tronçon de 92 km de cette route a déjà été bétonné et recouvert d’asphalte. Les fondations ont déjà été posées pour la construction des autoroutes Fuzouli-Hadroute, Zanguilan-Hadroute et Barda-Aghdam.

Une nouvelle route de 80 km est également en cours de construction afin d’éviter la ville de Latchine.

Nous n’oublions pas non plus le grand potentiel touristique du Karabakh. L’Agence d’Etat du Tourisme élabore actuellement une stratégie et une politique de développement du tourisme dans les territoires libérés. Plusieurs sites touristiques peuvent être créés et attirer de nombreux touristes chaque année.

Quelles sont les relations et les perspectives de paix avec l’Arménie ?

La guerre est désormais terminée, il n’y a plus de combat ou d’hostilité et la paix établie tient. La déclaration tripartite entre la Russie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan du 10 Novembre 2020 a permis de mettre un terme au conflit. Sur le plan juridique, le conflit est résolu par les moyens politico-militaires dans le droit international, car la disposition principale des résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU de 1993 – le retrait des forces armées arméniennes des territoires occupés d’Azerbaïdjan- a été enfin appliquée. Après le temps de la guerre nous sommes entrés dans un autre temps, celui de la construction de la paix, de la réconciliation et de la reconstruction de la région.

Le conflit est certes résolu, mais il y a encore de nombreuses questions et des problèmes d’après conflit restent toujours en suspens. Le plus important d’entre eux est la question du traité de paix entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie. La guerre est finie, mais les deux pays n’ont toujours pas de relations diplomatiques. Il faut parvenir à un traité de paix pour opérer une véritable politique de sécurité et de coopération dans la région. Cet accord doit être fondé sur les principes du respect mutuel, de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et de l’inviolabilité des frontières internationalement reconnues. Jusqu’à présent, malheureusement, nous n’avons pas reçu de réponse de l’Arménie à notre proposition.

Pour surmonter toutes ces obstacles de la phase après-conflit, il faut aussi espérer une attitude responsable de la communauté internationale et des acteurs internationaux. Il faut qu’ils s’adaptent à cette nouvelle réalité dans notre région et agissent désormais en conséquence.

Propos recueillis par Claudie Holzach

LE FORUM INTERNATIONAL NIZAMI GANJAVI VIENT DE S’ACHEVER À BAKOU, AZERBAÏDJAN.
LE FORUM INTERNATIONAL NIZAMI GANJAVI VIENT DE S’ACHEVER À BAKOU, AZERBAÏDJAN.
GRIZ DE GUBA :  UN JOYAU DU TOURISME AZERBAÏDJANAIS
GRIZ DE GUBA : UN JOYAU DU TOURISME AZERBAÏDJANAIS
L'UNESCO CÉLÈBRE LES JUBILÉS D'UN COMPOSITEUR ET D'UN GRAND PHILANTHROPE AZERBAÏDJANAIS
L'UNESCO CÉLÈBRE LES JUBILÉS D'UN COMPOSITEUR ET D'UN GRAND PHILANTHROPE AZERBAÏDJANAIS
Loading Bars
L'INFO EN CONTINU
QUEL AVENIR POUR L'OMC ?
LE FORUM INTERNATIONAL NIZAMI GANJAVI VIENT DE S’ACHEVER À BAKOU, AZERBAÏDJAN.
L'AMBASSADEUR DE FRANCE À BAKOU EXPRIME SES CONDOLÉANCES SUITE AU CRASH D'UN HÉLICOPTÈRE MILITAIRE EN AZERBAÏDJAN
L'AZERBAÏDJAN ET LA TURQUIE DÉMINENT CONJOINTEMENT 128 KM2 DE TERRES DANS LE KARABAGH
L'INFLATION EN ZONE EURO A PROBABLEMENT ATTEINT UN PIC EN NOVEMBRE, SELON LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE
LA FRANCE PROLONGE D'UN AN LE CONTRÔLE RENFORCÉ DES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS
LE TOURISME MONDIAL DEVRAIT PERDRE 2 000 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2021 SELON L'ORGANISATION MONDIALE DU TOURISME
L'UNION EUROPÉENNE ATTACHE UNE GRANDE IMPORTANCE AU DÉVELOPPEMENT AGRICOLE EN AZERBAÏDJAN
LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN ABDELMADJID TEBBOUNE PRÉDIT "UN RETOUR À LA NORMALE" AVEC LA FRANCE
LE SG DE L'ONU SE FELICITE DE LA RENCONTRE TRILATERALE DES DIRIGEANTS DE L'AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L'ARMENIE
COVID-19 : LE VARIANT OMICRON CLASSE «PREOCCUPANT» PAR L’OMS
LA FRANCE ET L'IRAN ENTENDENT AMÉLIORER LEURS RELATIONS ÉCONOMIQUES
FRANCE : LE PORT DU MASQUE A NOUVEAU OBLIGATOIRE DANS CERTAINS LIEUX EXTERIEURS A PARIS
UE : LA PASSEPORT SANITAIRE VALABLE NEUF MOIS SANS 3E DOSE
GRIZ DE GUBA : UN JOYAU DU TOURISME AZERBAÏDJANAIS
VLADIMIR POUTINE AVEC SON HOMOLOGUE AZERBAÏDJANAIS A SOCHI
RENCONTRE TRILATERALE ENTRE LES DIRIGEANTS DE L’AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L’ARMÉNIE À SOCHI
L'APPROVISIONNEMENT DE L'EUROPE EN GAZ AZERBAÏDJANAIS SUR LA LISTE DES PROJETS D'INTERET COMMUN DE L'UE
L'UNESCO CÉLÈBRE LES JUBILÉS D'UN COMPOSITEUR ET D'UN GRAND PHILANTHROPE AZERBAÏDJANAIS
LE DENIZ MALL DE CHAPMAN TAYLOR A BAKOU LAUREAT DES PRESTIGIEUX PRIX VERSAILLES AFRIQUE ET ASIE DE L'OUEST 2021
BP : LES TRAVAUX SE POURSUIVENT SUR LE PROJET DE CONSTRUCTION D'UNE CENTRALE SOLAIRE EN AZERBAÏDJAN
LES DIRIGEANTS DE L’AZERBAÏDJAN, DE LA RUSSIE ET DE L’ARMÉNIE S'ENTRETIENNENT LE 26 NOVEMBRE À SOCHI
LE GROUPE FRANÇAIS ALSTOM ENTEND FOURNIR DES LOCOMOTIVES ÉLECTRIQUES À L'AZERBAÏDJAN
LA FRANCE VA S'ASSOCIER AUX EMIRATS ARABES UNIS DANS LES ENERGIES RENOUVELABLES, DIT LE MAIRE
LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DOIT REMÉDIER À SES CONTRADICTIONS INSTITUTIONNELLES ENVERS L'AZERBAÏDJAN
L'IRAN EST SATISFAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS COMMERCIALES BILATÉRALES AVEC L'AZERBAÏDJAN
TOURISME : UN PLAN DE PRESQUE 2 MILLIARDS D'EUROS POUR RELANCER LA DESTINATION FRANCE
RENCONTRE ENTRE ARMÉNIE ET AZERBAÏDJAN LE 15 DÉCEMBRE À BRUXELLES
DROITS DES FEMMES ET VIOLENCES SEXISTES : LES FEMMES MANIFESTENT AUJOURD'HUI DANS TOUTE LA FRANCE
L'ONU adopte une résolution initiée par l'Azerbaïdjan
LIMITATION DES ÉNERGIES FOSSILES : EUROPE, FRANCE, AZERBAÏDJAN
L'AZERBAÏDJAN ÉLU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF DE L'UNESCO
LES 35ÈMES CHAMPIONNATS DU MONDE DE TRAMPOLINE SE SONT OUVERTS À BAKOU
SEPT SOLDATS AZERBAÏDJANAIS TUÉS DANS UNE ATTAQUE ARMÉNIENNE
PATRIMOINE À PARIS : LES MONTAGES D'ANNE HIDALGO NE PLAISENT PAS DU TOUT À L'UNESCO
LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DU CONSEIL DE L'EUROPE "INQUIÈTE" DES TENSIONS ENTRE L'ARMÉNIE ET L'AZERBAÏDJAN
PARIS : LA CUISINE AZERBAÏDJANAISE AU VILLAGE INTERNATIONAL DE LA GASTRONOMIE LES 4 ET 5 DÉCEMBRE
LA BERD PRÊTE À ÉTENDRE SON PROGRAMME "GREEN CITIES" EN AZERBAÏDJAN
LE CORRIDOR GAZIER SUD D'AZERBAÏDJAN EST UN ÉLÉMENT IMPORTANT DE LA SÉCURITÉ ÉNERGÉTIQUE DE L'EUROPE
LA FRANCE SOULIGNE SA "PLEINE DISPONIBILITÉ" À CONTRIBUER AU DIALOGUE AZERBAÏDJAN-ARMÉNIE
ENTRETIEN MACRON-POUTINE. MOSCOU POURSUIVRA SES EFFORTS POUR STABILISER LA SITUATION AU KARABAKH
L’AZERBAÏDJAN BIEN SEULE FACE AU TERRORISME ARMÉNIEN
L'OTAN APPRÉCIE VIVEMENT LES RÉFORMES ENTREPRISES PAR L'AZERBAÏDJAN DANS LE DOMAINE DE LA DÉFENSE
PAIX DANS LE CAUCASE : MAIS OÙ EST LA FRANCE ?
LES DANGERS D'UN NATIONALISME À DISTANCE
CONCERT ETIBAR ASADLI À LA SALLE GAVEAU À PARIS
CONCERT ETIBAR ASADLI À LA SALLE GAVEAU À PARIS
LA COP26 VIENT DE S'ACHEVER À GLASCOW SUR UN BILAN PLUTÔT TIÈDE
EUROGROUPE FACE À LA DETTE : UN TOP DÉPART POUR L'EURO NUMÉRIQUE ?
UNE VIOLONISTE AZERBAÏDJANAISE DE 6 ANS LAURÉATE DU CONCOURS INTERNATIONAL "NOUVELLES ÉTOILES" 2021
LE CHEF DE LA DIPLOMATIE FRANÇAISE RENCONTRE SON HOMOLOGUE AZERBAÏDJANAIS
EMMANUEL MACRON ET KAMALA HARRIS SALUENT «UNE NOUVELLE ÈRE» POUR LES RELATIONS FRANCO-AMÉRICAINES
LES TROUPES ARMÉNIENNES TENTENT UN COUP DE FORCE À LA FRONTIÈRE AVEC L'AZERBAÏDJAN
LE PAVILLON DE L'AZERBAÏDJAN À L'EXPO UNIVERSELLE DE DUBAI
CONFLIT DU KARABAKH - LA ROUTE LA PLUS COURTE DE BAKOU À EREVAN PASSE PAR ANKARA
3EME DOSE OBLIGATOIRE POUR LES PLUS DE 65 ANS DES LE 15 DECEMBRE
LOUVRE : APPEL AUX DONS POUR L'ACQUISITION D'UN PRÉCIEUX CAMÉE
LES ÉTATS UNIS POUR UN AVENIR SÛR, STABLE , PROSPÈRE ET PACIFIQUE AU CAUCASE DU SUD
COMMUNIQUÉ DE L'ASSOCIATION DES AMIS DE L'AZERBAÏDJAN EN FRANCE POUR LE 1ER ANNIVERSAIRE DE LA FIN DE LA GUERRE DE 44 JOURS
SATTAR BAHLULZADE, LE POÈTE DE LA NATURE
LE CORRIDOR GAZIER SUD D'AZERBAÏDJAN RÉDUIT LA DÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE DE L'EUROPE
EURONEWS RÉALISE UN REPORTAGE SUR LA FIN DE LA GUERRE DE 44 JOURS
CONCERT DU PIANISTE AZERBAÏDJANAIS ISFAR SARABSKI SALLE CORTOT A PARIS
Tensions entre Alger et Paris: le président Tebboune ne fera pas «le premier pas»
SI L'ARMÉNIE COOPÈRE AVEC SES VOISINS, ELLE PEUT DEVENIR UN PAYS DE TRANSIT
LES ÉTATS-UNIS ALLOUENT 500 000 DOLLARS AUX OPÉRATIONS DE DÉMINAGE EN AZERBAÏDJAN
UN CENTRE DE CIVILISATION ISLAMIQUE UNIQUE AU MONDE OUVRIRA EN OUZBEKISTAN
L'ASSEMBLÉE NATIONALE DONNE SON FEU VERT AU PROLONGEMENT DU PASS SANITAIRE JUSQU'EN JUILLET 2022
TOURISME : MACRON APPELLE LES GROUPES ÉTRANGERS À INVESTIR EN FRANCE
L'Azerbaïdjan remet à l'Arménie les dépouilles de 11 autres militaires retrouvées dans les territoires libérés
La France soutient le processus de démarcation et de délimitation des frontières entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan
L'actrice française Brigitte Bardot condamnée à 20.000 euros d'amende pour injures publiques
Sous-marins: Canberra a trompé Paris, selon les dires de l'ambassadeur de France en Australie
Projection du film « Le Grand Bal » de Laëtitia Carton dans le cadre du festival DokuBaku
La France intéressée par l'organisation de l'Euro féminin en 2025
L'OBJECTIF DE L'OMS : VACCINER AU MOINS 40% DE LA POPULATION MONDIALE D'ICI LA FIN DE L'ANNÉE - FORUM MONDIAL DE BAKOU
LE CONSEIL DE L'EUROPE RETIRE UNE CAMPAGNE SUR LE HIJAB
PRÉSIDENTIELLES 2022 - ANNE HIDALGO : DIVISER POUR MIEUX PERDRE
PRÉSIDENTIELLES 2022 : YANNICK JADOT, LE CANDIDAT DE LA CONTRADICTION ÉCOLOGIQUE
Macron annonce un «Contrat Engagement Jeune» avec 500 euros/mois en échange d'une formation
Pendant les 30 ans d'occupation, les territoires du Karabakh d'Azerbaïdjan ont été pillé à la fois sur le sol et en surface
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement estime que l'Azerbaïdjan dispose d'un grand potentiel pour devenir un leader dans la transition vers une économie verte (Exclusif)
PRIX DU PÉTROLE : VERS DE NOUVEAUX RECORDS DE HAUSSE DES PRIX
LE SOMMET DU G20 SCRUTÉ PAR LES MEDIAS INTERNATIONAUX
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement est prête à aider l'Azerbaïdjan à stimuler l'investissement dans l'économie verte (Exclusif)
EMMANUEL MACRON À LA COP26 : "CE SONT LES PAYS LES PLUS PAUVRES QUI VIVENT LES PREMIÈRES CONSÉQUENCES DE LA CRISE CLIMATIQUE"
ERE TV : RENCONTRE AVEC S.E. M. RAHMAN MUSTAFAYEV, AMBASSADEUR D'AZERBAÏDJAN EN FRANCE
La France quatrième destination de l’OCDE pour les migrants
Arménie: liberté de la presse, politique et corruption
Pour Macron, la stabilité des prix de l'énergie est nécessaire
L'Azerbaïdjan débarrasse 5 917 hectares de ses territoires libérés des mines et munitions non explosées
Karabagh: L'Azerbaïdjan prévoit d'allouer 1,2 milliard de dollars à la restauration de ses territoires libérés en 2022
Au Vatican, Joe Biden et Emmanuel Macron affichent leur réconciliation
L'Expo-2020 de Dubaï a accueilli un concert grandiose du célèbre chanteur britannique Sami Yusuf avec des musiciens azerbaïdjanais
L'OMS dévoile une nouvelle stratégie anti-Covid et réclame 23,4 milliards de dollars
Les précieuses découvertes de Ramiz Aboutalibov, expert de la biographie des immigrés azerbaïdjanais en France. La tribune de Vazeh Asgarov
Les peintures d'artistes azerbaïdjanais exposées lors du Salon international d’art contemporain ART Shopping au Carrousel du Louvre à Paris (Exclusif)
QUE VEUT VRAIMENT ÉDOUARD PHILIPPE ?
L'Azerbaïdjan ouvrira son ambassade au Vatican
Une entreprise française souhaite construire un système de péage sur l’autoroute Alat-Astara en Azerbaïdjan
Toutes les actualités