Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS

28 Décembre 2021 20:00 (UTC+01:00)
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS

Paris / La Gazette

L'Association de Togrul Narimanbekov en France, dirigée par l'artiste azerbaïdjanaise Asmer Narimanbekova, a organisé une exposition d'œuvres d'artistes azerbaïdjanais à la Galerie Beauté du Matin Calme de Paris.

Intitulée «Couleurs sans frontières», l'exposition comprenait, outre des œuvres d'artistes azerbaïdjanais, des œuvres d'art provenant de Turquie, du Népal, de Russie, du Kazakhstan, du Turkménistan, d'Ukraine, d'Italie, des États-Unis et de Géorgie.

Des œuvres de la photographe azerbaïdjanaise Maya Baghirova ont frappé les visiteurs de la galerie par leur naturel et leur extraordinaire profondeur d'émotion. Des sujets et des paysages fascinants ont été capturés dans les œuvres d'Ali Asadli. En regardant les photos de Narmina Bakus, on peut faire un voyage virtuel dans l'ancienne partie de Bakou - Itchericheher (Vieille Ville), marcher dans les rues pavées et voir des maisons uniques.

Parmi les exposants figuraient aussi Aysel Mirgasymova, Ali Asadli, Rena Amrahova, Narmina Veliyeva, Fuad Faradjev, Melissa Guliyeva, Leyla Aliyeva, Nihad Aliyev, Farida Musayeva, Agarahim Gouliyev, Maya Bagirova, Aytan Shirzadova, Jamala Rahmanli, Egyana Azadova, Irfan Sultanova, Ramina Saadatkhan, Vafa Tezjan-Efendiyeva, Lela Geleishvili, Saida Hagverdi, Marina Japaridze, Maria Aidarashvili, Lydia Drozdova, Igor Gushchin, Olga Ples, Santia Mishra, Tamar Aidarashvili, Medea Krimeli, K. Muzaffer Gencher, Antonio Miccoli, Jahan Khanova et d'autres.

L'exposition des œuvres de l'artiste azerbaïdjanais Nihad Aliyev, qui a présenté des portraits de personnalités connues du monde de l'art et de la culture, a constitué la dernière étape de l'exposition.

L'Association de Togrul Narimanbekov a pour objectif de favoriser l'échange culturel entre les artistes de différents pays, la familiarisation du public étranger avec les œuvres des talents azerbaïdjanais et la popularisation de la culture et de l'art azerbaïdjanais.

Une contribution importante de Narimanbekov au renforcement des relations culturelles Azerbaïdjan-France

Togrul Narimanbekov est l’une des figures les plus connues de l’art contemporain en Azerbaïdjan. Ses œuvres ont eu un impact immense sur les visions artistiques et esthétiques de plusieurs générations de peintres. Tout au long de sa carrière, l’artiste a toujours défendu l’identité artistique et culturel de son pays.

L’œuvre de création du peintre est une contribution importante au renforcement des relations entre l’Azerbaïdjan et la France. Narimanbekov est une personnalité exceptionnelle non seulement par son art, mais aussi par ses origines, sa famille, son appartenance géographique et historique.

Narimanbekov est né en 1932 à Bouzovna, une petite ville près de la capitale azerbaïdjanais de Bakou. Il fut élevé dans une atmosphère multilingue avec bonne éducation en matière artistique. Il décide très tôt de devenir artiste. Son caractère créatif est probablement lié à sa mère, Irma Larroudé, une couturière-styliste originaire de Toulouse en France. Ses parents s’étaient rencontrés dans cette ville où le père de l’artiste faisait ses études d’ingénieur. Ses parents se sont installés en Azerbaïdjan. L’enfance de Togrul Narimanbeyov a été gâchée dans les années trente, quand ses parents, victimes de la répression stalinienne, ont été déportés son père en Sibérie, sa mère en Ouzbékistan. Il grandit auprès de sa tante et de son frère en Azerbaïdjan, dans un environnement angoissant car séparé de ses parents. C’est dans l’art qu’il trouve très tôt un refuge, un monde de rêve, propice à la création. À l’age de 18 il part à effectuer ses études à l’Académie des Arts de Vilnius à Lituanie. Lors de sa formation, il est particulièrement attiré par les peintres de l'école hollandaise, par Rembrandt et Van Gogh. Il dira à leur sujet : « Pour moi l’art Hollandais est une harmonie unique par sa gamme de couleurs ressuscité en forme ».

Plus tard, il s’inspirera de Paul Cézanne et de Auguste Gauguin.

Dans les année 1950, il part à Samarkand rencontrer sa mère après plusieurs année de séparation. Il éprouve une véritable fascination pour l'architecture des palais et les décors des mosquées. Da sa visite au Registan il dira : « C’est une beauté éternelle ». Il voyage ensuite à Boukhara, au sud de l’Ouzbékistan. Là-bas il découvre les miniatures turcos-persanse illustrant les fabuleuses légendes et contes de Dédé Korgoud, et les Mille et une nuits

Il réalise une série d’œuvres pour cette occasion, cette présentation sera la première où l’artiste s’exprimera dans son style et qu’il exploitera tout au longue de sa vie.

En plus des activités de l’artiste, Narimanbekov possédait une voix merveilleuse et, dans sa jeunesse, a interprété divers airs de compositeurs azerbaïdjanais et étrangers. Au début de 1998, Narimanbekov donna un récital avec l’Orchestre symphonique d’État d’Azerbaïdjan, et ses nouvelles œuvres furent exposées au théâtre d’opéra de Bakou.

Le 5 août 2000, par décret du président azerbaïdjanais Heydar Aliyev, Narimanbekov a reçu l’ordre d’Istiglal (indépendance) pour ses grands services dans le développement de la culture azerbaïdjanaise. Le 9 août 2010, par décret du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, Narimanbekov a reçu l’ordre de mérite «Sharaf» dans le développement de l’art azerbaïdjanais.

Depuis 1994, Narimanbekov travaillait à Paris, où il est décédé le 2 juin 2013.

Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
Slider Image 1
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
COULEURS SANS FRONTIÈRES EN FRANCE – LE PUBLIC PARISIEN S'ENTHOUSIASME POUR LE TRAVAIL DES ARTISTES AZERBAÏDJANAIS - Gallery Image
Loading...
L'info de A à Z Voir Plus