Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

IRAK : APRÈS LA REPRISE DES COMBATS À BAGDAD, SADR ORDONNE À SES PARTISANS DE SE RETIRER

30 Août 2022 13:32 (UTC+01:00)

Les combats entre les partisans du leader chiite Moqtada al-Sadr et les forces de sécurité ont repris de plus belle, mardi 30 août, dans la Zone verte à Bagdad. Ces violences ont fait au moins 23 morts ces dernières 24 heures sur fond d'impasse politique.

Constatant la situation, le leader chiite irakien Moqtada al-Sadr, qui a annoncé lundi son retrait de la vie politique irakienne, a donné mardi matin "60 minutes" à ses combattants pour se retirer de la Zone verte, faute de quoi il a menacé de les "désavouer".

"Je présente mes excuses au peuple irakien, seul affecté par les événements", a ajouté Moqtada al-Sadr lors d'une conférence de presse dans son fief de Najaf, au moment où les Brigades de la paix, une faction armée à ses ordres, affrontaient le Hachd al-Chaabi, d'anciens paramilitaires intégrés aux forces de sécurité, et l'armée irakienne dans la Zone verte.

Quelques minutes après, les partisans du leader chiite ont commencé à quitter la Zone verte, a constaté l'AFP. De son côté, l'armée a annoncé la levée du couvre-feu national instauré la veille dans ce pays en proie à une impasse politique.

Les tirs d'armes automatiques et de roquettes RPG résonnaient le matin dans tout Bagdad en provenance de la Zone verte, le secteur ultrasécurisé de Bagdad où siègent les institutions gouvernementales et des ambassades occidentales, a constaté l'AFP.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus