Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

LA BOURSE DE PARIS TREMBLE ENCORE DU DISCOURS DE JEROME POWELL

30 Août 2022 11:21 (UTC+01:00)

La Bourse de Paris reculait de 1,40% dans les premiers échanges lundi, après une baisse nette vendredi dans la foulée du discours du président de la banque centrale américaine qui a douché les espoirs d'une politique monétaire plus souple.

L'indice vedette CAC 40 perdait 88,10 points à 6.186,16 points vers 09H30. Vendredi, il avait perdu 1,68%, concluant la semaine sur une perte de 3,41%, sa pire performance en deux mois.

Les gains de l'été sur la cote parisienne s'évaporent à mesure que la rentrée approche: les investisseurs avaient espéré que la plus puissante banque centrale du monde, la Réserve fédérale américaine, amorce un pivot et ait la main plus légère sur les hausses des taux directeurs au cours de la fin de l'année, comptant sur le dépassement du pic de l'inflation aux Etats-Unis.

Mais vendredi, il n'a même pas fallu dix minutes pour que Jerome Powell ramène les courtiers de leurs illusions. Dans un court discours "d'une rare clarté et froideur" et "qui fera date", il "n'a rien révélé de nouveau, mais a mis l'accent sur la souffrance à laquelle feront face les ménages américains dans un proche futur", estime John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

Il faudra encore plusieurs semaines de données qui vont dans le sens de la Fed sur le front de l'inflation ou de l'emploi pour qu'elle se décide à relâcher la pression. La politique monétaire restrictive, qui correspond à un niveau de taux élevé, devrait durer "un certain temps", a notamment martelé M. Powell.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus