Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

LA CONDAMNATION DES "DÉCROCHEURS" DE PORTRAITS D'EMMANUEL MACRON CONFIRMÉE EN CASSASSION

19 Mai 2022 18:36 (UTC+01:00)

La condamnation des « décrocheurs » de portraits d’Emmanuel Macron confirmée en cassation

Douze militants écologistes contestaient leur condamnation devant la plus haute instance judiciaire de France, arguant qu’elle violait la liberté d’expression.

La Cour de cassation a validé, mercredi 18 mai, les condamnations de militants écologistes « décrocheurs » de portraits officiels d’Emmanuel Macron dans des mairies pour dénoncer « l’inaction » du président en matière de climat. Ils ont immédiatement annoncé leur intention de porter l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

Les douze militants avaient dérobé, en 2019, à visage découvert et sans violence des portraits présidentiels dans trois mairies parisiennes, ainsi qu’à Valence et à Strasbourg, dans le cadre d’une campagne nationale, Décrochons Macron, menée par le mouvement Action non violente COP21 (ANV-COP21). Ils avaient été condamnés en appel à des peines d’amendes allant de 200 à 500 euros, pour certaines avec sursis, notamment pour « vol en réunion ».

Ils contestaient ces condamnations devant la plus haute instance judiciaire de France, arguant qu’elles violaient la liberté d’expression, droit garanti par la Convention européenne des droits de l’homme.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus