Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

IRLANDE DU NORD : LA GOUVERNEMENT BRITANNIQUE MENACE BRUXELLES

18 Mai 2022 22:40 (UTC+01:00)

Londres remet en cause une partie du traité du Brexit qui instaure une frontière douanière entre l’Irlande du Nord et le reste du Royaume-Uni.

Liz Truss, la ministre britannique des affaires étrangères, a confirmé à la Chambre des communes, mardi 17 mai, qu’elle déposerait formellement « dans les prochaines semaines » un projet de loi remettant en cause unilatéralement des pans entiers du fameux « protocole ». Cette partie cruciale du traité du Brexit avec l’Union européenne (UE) instaure une frontière douanière entre l’Irlande du Nord et le reste du Royaume-Uni, afin de protéger l’intégrité du marché intérieur européen tout en évitant le retour d’une frontière physique sur l’île d’Irlande.

« Notre premier choix est une solution négociée [avec Bruxelles], mais les discussions durent depuis dix-huit mois. Nous ne pouvons plus attendre, la situation en Irlande du Nord est sérieuse. Le protocole ne fonctionne pas, il est rejeté par la communauté loyaliste [fidèle au rattachement au Royaume-Uni], il a fragilisé le traité de paix du Vendredi saint [ayant mis fin, en 1998, à la guerre civile entre loyalistes et nationalistes, en faveur d’une réunification de l’île]. Et il aggrave la crise du coût de la vie en Irlande du Nord », a assuré Mme Truss aux Communes.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus