Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

LE GOUVERNEMENT JEAN CASTEX RESTERA EN PLACE AU MOINS JUSQU'AU 13 MAI

5 Mai 2022 12:15 (UTC+01:00)
LE GOUVERNEMENT JEAN CASTEX RESTERA EN PLACE AU MOINS JUSQU'AU 13 MAI
LE GOUVERNEMENT JEAN CASTEX RESTERA EN PLACE AU MOINS JUSQU'AU 13 MAI

Paris / La Gazette

Depuis sa réélection, le 24 avril, Emmanuel Macron réfléchit dans le plus grand secret à la composition d’un nouveau gouvernement comme à sa future majorité, à quelques semaines des élections législatives des 12 et 19 juin. Cette phase d’incertitude place sous tension ministres et parlementaires, dans le flou quant à leur avenir.

Le gouvernement de Jean Castex « restera en place » au moins jusqu’au 13 mai, annonce Gabriel Attal

« Le calendrier est connu institutionnellement : il y a l’investiture d’Emmanuel Macron samedi, il y a le premier quinquennat, qui se termine le 13 mai à minuit », a rappelé Gabriel Attal, avant de préciser : « Le gouvernement Castex ira au bout de sa tâche et restera en place jusqu’à la fin du premier quinquennat d’Emmanuel Macron. » Au cours de cette conférence de presse, M. Attal a également fait savoir que « le temps des décisions individuelles et des nominations n’est pas venu. Aucune proposition n’a été faite à qui que ce soit ».

Depuis sa réélection, le 24 avril, Emmanuel Macron réfléchit dans le plus grand secret à la composition d’un nouveau gouvernement comme à sa future majorité, à quelques semaines des élections législatives des 12 et 19 juin. Cette phase d’incertitude place sous tension ministres et parlementaires, dans le flou quant à leur avenir.

M. Macron a toutefois donné quelques informations quant au profil qu’il souhaiterait voir au poste de premier ministre. En déplacement à Cergy, le 27 avril, le chef de l’Etat a fait savoir que le nouveau chef du gouvernement devra être « attaché à la question sociale, à la question environnementale et à la question productive ». « Je crois au dépassement, la couleur politique ne dit pas tout », a estimé M. Macron. « Jean Castex venait de la droite. Il a mené une des politiques les plus sociales des dernières décennies, parce que c’est aussi un homme de cœur et il a la fibre sociale », a ajouté le chef de l’Etat, laissant ainsi toutes les portes ouvertes sur le nom du successeur de l’ancien maire de Prades (Pyrénées-Orientales).

Mardi, la présidence a annoncé que la cérémonie d’investiture du président réélu, qui marque le point de départ de son second mandat, aura lieu samedi 7 mai. A partir de 11 heures, au palais de l’Elysée, le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, proclamera les résultats officiels du second tour de l’élection présidentielle. Après sa reconnaissance comme grand maître de l’ordre national de la Légion d’honneur, Emmanuel Macron fera un discours de quelques minutes.

A midi, le chef de l’Etat fera le « passage en revue des troupes dans les jardins », précise la présidence. Après le « salut du canon », une Marseillaise sera jouée par l’orchestre de la garde républicaine. La cérémonie se terminera par un passage en revue « d’un détachement interarmées » par M. Macron.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus