Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

WALL STREET OUVRE EN BAISSE, CRISPÉE PAR LE PÉTROLE ET LES TAUX

19 Septembre 2023 23:47 (UTC+01:00)

"Le marché peine à trouver une direction avant la décision de la Fed demain", a expliqué Adam Sarhan, de 50 Park Investments. Les opérateurs tablent, quasi à l'unanimité, sur un statu quo de la Réserve fédérale mercredi, mais seront attentifs aux commentaires et prévisions des membres de l'institution.

En attendant, la place new-yorkaise observait avec anxiété les taux obligataires s'élever toujours plus haut. Le rendement des emprunts d’État américains à 10 ans a encore frôlé mardi un sommet de 15 ans, à 4,3607% (contre 4,3618% fin août), contre 4,30% la veille en clôture.

Patrick O'Hare, de Briefing.com, relevait également la nouvelle poussée du pétrole, désormais proches de ses plus hauts niveaux depuis un an, avec un baril de Brent de la mer du Nord qui n'est plus qu'à un souffle des 100 dollars.

"Ces mouvements sont dissuasifs pour les investisseurs, qui s'inquiètent de leurs conséquences pour la croissance et la consommation, qui sont interconnectés", a souligné l'analyste, dans une note.

L'effervescence de l'or noir dopait les cours des pétroliers, tels ExxonMobil (+0,50%), ConocoPhillips (+0,12%), ou du parapétrolier Halliburton (+0,20%).

En revanche, la tension sur le marché obligataire sapait le secteur technologique, qui dépend des conditions de crédit pour financer sa croissance. Amazon (-2,26%), Nvidia (-0,87%) et Microsoft (-0,65%) évoluaient ainsi dans le rouge.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus