Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

ASSEMBLÉE : LE RN CHERCHE UNE VICTOIRE SUR L'ENDOMÉTRIOSE, SES ADVERSAIRES UNE ALTERNATIVE

19 Septembre 2023 23:44 (UTC+01:00)

Ces journées réservées aux groupes minoritaires à l'Assemblée ont souvent viré au casse-tête pour le gouvernement et le camp présidentiel, plusieurs fois battus en raison de leur majorité relative. Cette saison, les députés RN, qui avaient fait chou blanc l'an dernier, ouvriront le bal le 12 octobre dans l'hémicycle.

Et le groupe compte ouvrir la séance par une proposition particulièrement difficile à rejeter pour ses adversaires politiques : accorder aux femmes atteintes d'endométriose un statut d'affection longue durée (ALD) "exonérante", "totalement prise en charge par l'assurance maladie".

C'était "une des propositions centrales de Marine Le Pen" pendant la présidentielle 2022 insiste Jean-Philippe Tanguy, député auteur du texte. Mais la proposition avait aussi été portée par la députée LFI Clémentine Autain qui avait fait adopter une résolution à l'unanimité à l'Assemblée en janvier 2022.

"Le Rassemblement national est dans une stratégie de banalisation", a dénoncé lundi la patronne des députés écologistes Cyrielle Chatelain, au nom de l'alliance de gauche Nupes.

"On verra comment on réagit à cette niche mais en aucun cas (...) il n'y aura de position commune entre nous et le Rassemblement national", a-t-elle insisté.

Fustigeant une "opération grossière" du parti d'extrême droite pour "corriger son image", Clémentine Autain a appelé le ministre de la Santé Aurélien Rousseau à prendre un décret qui viendrait entériner les dispositions de sa résolution, avant l'examen du texte RN.

Loading...
L'info de A à Z Voir Plus