Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

ASSEMBLÉE : NOUVELLE SEMAINE, NOUVELLES MOTIONS... ET NOUVEAU 49.3

1 Novembre 2022 22:00 (UTC+01:00)

L'Assemblée cumule les sujets brûlants lundi avec l'examen des crédits "écologie" d'un budget de l’État déjà promis à un 49.3, et deux motions de censure contre le passage sans vote de celui de la Sécu.

Les deux motions visant à renverser le gouvernement, du RN et de LFI, répondent au troisième recours par Elisabeth Borne à l'arme constitutionnelle, après l'avoir déjà dégainée pour faire passer sans vote les parties recettes de ce PLFSS et du budget de l'Etat.

Les différents groupes interviendront à partir de 15H00 pendant environ 2h30, avant que l'exécutif ne réponde.

La motion RN, contre un "gouvernement sourd aux appels au changement acté par les législatives", sera examinée en premier et défendue par Marine Le Pen.

Celle des Insoumis, dénonçant "un simulacre de démocratie parlementaire", suivra et doit être défendue par la députée du Val-de-Marne Clémence Guetté.

L'exécutif invoque un blocage des oppositions et le besoin de tenir les délais constitutionnels d'examen des budgets pour justifier ces 49.3.

Ses adversaires lui reprochent de le dégainer pour interrompre les débats avant des sujets sensibles - déserts médicaux, collectivités - et surtout de ne pas retenir dans les textes définitifs des mesures adoptées contre son avis.

"On ne veut pas banaliser le fait que le gouvernement arrive et dise +les textes vont passer tels quels+", a insisté Clémence Guetté sur franceinfo.

Loading...