Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

LA DÉPENDANCE À L'ÉGARD DES ÉNERGIES FOSSILES COMPROMET LA SANTÉ DES HUMAINS, SELON UNE ÉTUDE

26 Octobre 2022 12:47 (UTC+01:00)

"Le monde se situe à un tournant. (...) Nous devons changer. Sinon nos enfants seront confrontés à une accélération du changement climatique qui menacerait leur survie", alerte Anthony Costello, professeur et co-président du Lancet Countdown, étude annuelle menée par 99 experts issus de 51 institutions, notamment de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'Organisation météorologique mondiale (OMM), sous la supervision de University College de Londres.

Alors que les pays et les systèmes de santé doivent faire face aux retombées de la pandémie de Covid-19, l'analyse, publiée à quelques jours de l'ouverture de la réunion onusienne sur le climat COP27 à Charm el-Cheikh, souligne que la grande majorité des pays allouent encore des centaines de milliards de dollars en subventions aux combustibles fossiles, des sommes comparables ou même supérieures à leurs budgets de santé.

Or, "la dépendance excessive et persistante vis à vis des combustibles fossiles aggrave rapidement le changement climatique" et "engendre des répercussions dangereuses pour la santé", souligne l'étude.

La montée des températures et les phénomènes météorologiques extrêmes - rendus plus probables par le changement climatique - laissent aujourd'hui près de 100 millions de personnes supplémentaires en situation d'insécurité alimentaire grave, par rapport à la période 1981-2010, note Elizabeth Robinson, directrice du Grantham Research Institute à la London School of Economics, l'une des principales contributrices au rapport.

Par ailleurs, les décès liés à la chaleur ont augmenté de 68% entre 2017 et 2021 par rapport à 2000-2004, et l'exposition humaine aux jours à haut risque d'incendie a augmenté de 61% sur des périodes similaires.

Loading...