Lagazette

"Le but de l'argumentation ne doit pas être la victoire, mais le progrès"

Joseph Joubert (1754-1824)

Recherche

PORT DE HAMBOURG : BERLIN ENVISAGE D'AUTORISER UNE PARTICIPATION CHINOISE RÉDUITE

26 Octobre 2022 12:42 (UTC+01:00)

Le gouvernement allemand envisage d'autoriser une prise de participation chinoise controversée dans un terminal du port de Hambourg mais en réduisant la part cédée à 24,9%, un compromis lié au refus d'Olaf Scholz de bloquer cette transaction, a indiqué mardi une source gouvernementale.

Les ministères concernés "considèrent une limitation à 24,9%" de la participation dans l'exploitation d'un terminal du port de Hambourg, au lieu des 35% que le groupe chinois Cosco avait initialement négociés, a déclaré cette source à l'AFP.

Il s'agirait "d'une +solution d'urgence+ pour éviter le pire", a ajouté cette source selon laquelle "la bonne solution" serait "une interdiction totale" de la cession. Mais cette transaction fait l'objet de dissensions entre la chancellerie allemande et six ministères impliqués dans ce dossier, dont ceux de l'Economie, de l'Intérieur et de la Défense.

Selon les médias allemands, le chancelier Olaf Scholz, lui-même ancien maire de Hambourg, refuse de bloquer ce projet controversé qui a fait l'objer d'un accord préliminaire il y a un an.

Le gouvernement doit mettre cette opération au menu du Conseil des ministres d'ici à fin octobre pour que la décision ne soit pas avalisée. Limiter à 24,9% la cession permettrait de passer "d'une participation stratégique", avec minorité de blocage, à "une simple participation financière", note la source.

Loading...